×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:4992 Le 30/03/2017 | Partager

    ■ La fusion des Bourses de Londres et de Francfort interdite
    La Commission européenne a interdit le projet de fusion des Bourses de Londres et Francfort, LSE et Deutsche Börse. Elle aurait «considérablement réduit la concurrence», a expliqué la Commissaire européenne Margrethe Vestager pour justifier sa décision. Cette interdiction n'est pas une surprise. Les relations entre les deux opérateurs paraissaient de plus en plus tendues ces derniers temps, se crispant notamment sur la localisation du centre de décision du nouvel ensemble.

    ■ IATA: L'interdiction des ordinateurs en vol est «inacceptable»
    L'interdiction des ordinateurs en cabine imposée par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne sur certains vols en provenance de plusieurs pays arabes et de la Turquie est «inacceptable ». C’est l’avis d’Alexandre de Juniac, le DG de l'Association internationale du transport aérien (IATA). Il s'est d’ailleurs interrogé sur la pertinence de ces mesures, «car le passage aux portiques de sécurité permet de détecter les produits pouvant entrer dans la composition d'explosifs…». Ces mesures, interdisant également les tablettes et d'autres appareils électroniques dans les avions, sont en vigueur depuis samedi dernier. La mise en soute de ce genre d’équipements en très grand nombre pose «un risque supplémentaire à cause de leurs batteries au lithium-ion», a estimé en substance Alexandre de Juniac.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc