×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4989 Le 27/03/2017 | Partager

• Le CMC juge l’investissement peu efficace
Si l’investissement national représente le tiers du PIB, son rendement reste «assez limité en termes de production, de croissance et d’emplois». C’est ce qui ressort de la dernière lettre mensuelle de conjoncture du CMC. Le Centre estime que «le rythme de progression de l’activité mesuré par le PIB s’est réduit ces dernières années à une moyenne de 3,5% par an pour un taux d’investissement dépassant largement le seuil de 30%». Cela pose une problématique quant «à la nature des investissements entrepris, leur efficacité et leur allocation selon les secteurs d’activité», déplore le CMC. M.A.B.
 
• Les déficits budgétaire et commercial, finalement pas jumeaux
Pour le Centre marocain de conjoncture, les déficits budgétaire et commercial ne peuvent être qualifiés de déficits jumeaux. Il avance l’impossibilité pour les études réalisées sur le cas marocain d’établir une relation entre l’accroissement du déficit budgétaire et celui du commerce extérieur. Il faut dire que dans sa structure productive, l’économie marocaine importe plus qu’elle n’exporte, ce qui implique un déficit commercial structurel même si les choix des politiques sont engagés pour soutenir la croissance et moderniser l’économie. M.A.B.
 
• Télédéclaration fiscale: Les comptables demandent un report

L’Organisation professionnelle des comptables agréés (OPCA) vient de demander à la Direction générale des impôts (DGI) de reporter jusqu’au 30 avril le délai pour le dépôt des télédéclarations fiscales. L’association invoque des raisons techniques qui font que les membres ne sont pas encore prêts pour l’échéance du 31 mars, date à laquelle les déclarations fiscales doivent être effectuées en ligne. A défaut de report, les professionnels demandent une amnistie sur les pénalités. H.E.
 
• Les sociétés cotées généreuses avec leurs administrateurs
C’est la période des publications des résultats annuels, c’est aussi la période pour les sociétés d’annoncer les dividendes pour leurs actionnaires et les jetons de présence pour leurs administrateurs. Justement, les sociétés cotées sont assez généreuses. Ainsi Compagnie Minière de Touissit devrait verser une somme global de 3,5 millions de DH brut aux membres de son conseil d’administration. Ciments du Maroc allouera à ses administrateurs près de 2,1 millions de DH. Montant quasiment identique pour LafargeHolcim Maroc qui a fixé à 2,2 millions de DH le montant des jetons de présence pour ses administrateurs. M.A.B.

 • Nouvelle usine LafargeHolcim Maroc Afrique au Cameroun
Cimencam, filiale de Lafarge Maroc Afrique, vient de lancer les travaux de construction d’une nouvelle usine à Nomayos, près de Yaoundé, au Cameroun.
D’une capacité de 500.000 tonnes, la nouvelle unité portera le potentiel opérationnal de Cimencam à 2 millions de tonnes de ciment par an. Ce qui permettra de satisfaire la demande du marché local et des pays avoisinants. Au total, 42,6 millions d’euros seront investis dans ce projet. LafargeHolcim Maroc Afrique (LHMA) est une joint-venture créée en juillet 2016 par la SNI et le groupe LafargeHolcim. H.E.
 
• Pipeline OCP: Déjà 1 milliard de DH d’économies
Le pipeline de 187 km construit par l’OCP pour transporter le phosphate entre Khouribga et Jorf a permis d’économiser 1 milliard de dirhams en 2016. Mais il ne fonctionnera à plein régime qu’avec l’entrée en service de nouvelles unités industrielles à Jorf Lasfar. Un deuxième sera construit entre Guentour et Safi au terme du programme d’investissement du groupe. H.E.

• Managem, la situation de certaines filiales inquiète
Les commissaires aux comptes de Managem attirent l’attention sur la situation financière de certaines filiales laissant apparaître des moins-values latentes. Il s’agit de Akka Gold Mining (AGM), de Compagnie minière de Guemassa (CMG) et de Compagnie minière de Oumejrane (CMO). Pour le management du groupe, il n’y a pas d’inquiétude à avoir étant donné que les
résultats des futurs et les perspectives d’évolution de ces filiales sont favorables. Ces participations ne devraient, selon Managem, pas nécessiter de dépréciation. M.A.B.  
 
• Istiqlal: La fronde monte contre Chabat
La tension monte à l'Istiqlal. Hamid Chabat, son secrétaire général, a été vigoureusement critiqué par plusieurs membres du comité exécutif. 14 dirigeants du PI ont publié un communiqué accusant Chabat d'actes «portant atteinte aux valeurs et fondements du parti». Ils ont remis en cause «les décisions unilatérales» du patron de l'Istiqlal. Parallèlement, une campagne de mobilisation est menée pour convoquer une session extraordinaire du Conseil national. M.A.M.
 
• Une deuxième école belge pour Casablanca
La Délégation générale de la Wallonie-Bruxelles à Rabat va ouvrir une section du premier cycle de maternelle pour les enfants entre 2,5 et 4 ans au centre-ville de Casablanca (quartier Racine). Les inscriptions seront ouvertes à partir du 31 mars pour la rentrée de septembre. M.A.B.   
 
• Détroit: Un nouveau bateau pour AML
Le Morocco Star, nouveau bateau de la compagnie Africa Morocco Link (AML) devra entamer prochainement ses premières rotations entre le port de TangerMed (où il vient d’accoster la semaine dernière) et celui d’Algésiras. Il dispose d’une capacité pour 1.100 passagers et 230 véhicules. Il vient appuyer le dispositif mis en place l’été dernier par l’AML avec le Diagoras. L’AML a été fondée par la BMCE Bank en association avec le groupe grec Attica et a démarré ses activités en juin dernier à TangerMed. A.A.
 
• Tanger: L’aéroport de la ville maintient son envol

L’aéroport Ibn Battouta de Tanger continue sur sa lancée. Le trafic a connu une augmentation de 20,32%, soit le double de la moyenne nationale. Seul l’aéroport d’Oujda fait mieux avec 21,01%. En chiffres, cela se traduit pour Tanger par le transit de 64.500 passagers, ce qui place la plateforme aéroportuaire de Tanger en sixième position au niveau national. A.A.
 
• Des mineurs marocains en déshérence à Paris
Un groupe de mineurs, supposés d’origine marocaine, est actuellement en train de vagabonder dans les rues du 18e arrondissement de Paris. Certains d’entre eux ne parlent qu’arabe et espagnol. La mairie de la capitale française a sollicité l’ambassade du Maroc à Paris pour identifier l’origine des mineurs, drogués à la colle, et contribuer à leur mise en relation avec leur famille. H.E.
 
• Logismed, du 17 au 19 mai
Le salon Logismed revient pour une 6e édition. Le rendez-vous des professionnels du transport et de la logistique en Méditerranée et en Afrique qui se déroulera du 17 au 19 mai à la Foire internationale de Casablanca va réunir près de 200 exposants parmi les acteurs principaux des métiers transport, logistique et supply chain. Les organisateurs ont choisi comme thème pour cette 6e édition: «Votre logistique, levier d’une rentabilité certaine». M.A.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc