×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tanger: Un mégastore pour Orchestra

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:4988 Le 24/03/2017 | Partager
    3.000 m2 pour le premier magasin de l’enseigne au Nord, le plus grand d’Afrique
    D’autres devront suivre à Casablanca et Rabat
    orchestra_tanger_088.jpg

    A Tanger, Orchestra inaugure son plus grand magasin d’Afrique avec 3.000 m2. Deux autres similaires sont en négociation à Rabat et Casablanca (Ph. Adam)

    C’est son douzième magasin que le groupe Orchestra vient d’inaugurer à Tanger. «Ce magasin inaugure une nouvelle étape car il s’agit de notre premier mégastore au Maroc et en Afrique», indique Pierre Mestre, président du Groupe. Situé en périphérie, il s’étend sur 3.000 m2 avec un investissement de 35 millions de DH, selon Marco Azran président pour le Maroc.
    Depuis 2003, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts pour Orchestra. C’est alors que le spécialiste de la mode pour enfants et futures mamans s’installait au Maroc dans une première franchise à Casablanca. Depuis, la structure est passée en joint-venture et compte onze magasins dans différentes villes du Royaume.

    L’objectif est d’accompagner le développement de la marque au Maroc. Ce dernier vient d’atteindre la sixième place en matière de ventes globales au sein du groupe dépassant l’Arabie saoudite et la Turquie.
    Selon Mestre, le potentiel du Maroc va au-delà et pourrait atteindre la quarantaine de magasins sur les 5 prochaines années. «Le potentiel est énorme avec un pays jeune, en plein développement et surtout avec un taux de natalité élevé», insiste Mestre. En tout cas, le principal frein aujourd’hui pour le développement de l’enseigne reste le foncier. «Nous sommes actuellement en négociation pour l’ouverture d’un mégastore à Casablanca et d’un autre à Rabat», indique le responsable de l’enseigne.

    Pour Orchestra, le Maroc n’est pas seulement un marché, mais aussi un centre de production qui fabrique un million de pièces par an, devançant les productions réalisées en Turquie et en Madagascar par exemple. Et l’objectif est de doper cette production qui emploie déjà un millier de personnes. A terme, l’enseigne compte ouvrir un store dans toute ville dépassant le demi-million d’habitants.
    L’opportunité peut être précisée grâce à la fine connaissance des clients que permet le système de fidélisation ingénieux qu’offre la marque avec une carte de réduction permanente.

    Au niveau mondial, Orchestra c’est un réseau de 566 magasins pour un chiffre d’affaires global de 560 millions d’euros. A l’horizon 2020, le groupe entend arriver à doubler ce chiffre et à dépasser le milliard d’euros grâce à une augmentation de son réseau de magasins. Il est implanté dans 40 pays dans le monde et vend plus de 80 millions d’articles tous les ans.
    En décembre dernier, Orchestra vient de fusionner avec l’américain Destination Maternity. Ce rapprochement a eu comme résultat la naissance d’un géant mondial facturant plus de 1,1 milliard de dollars de chiffres d’affaires.
    Depuis 2012, Orchestra a bouclé plusieurs opérations de croissance externe notables, dont Baby 2000 et Prémaman.

    De notre correspondant, Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc