×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Guelmim/Agriculture: Le village itinérant toujours aussi efficace

    Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4988 Le 24/03/2017 | Partager
    Près de 300 bénéficiaires ont été sensibilisés sur différents aspects
    Aides financières de l’Etat, assurance multirisques, innovation…

    Et de huit pour le village itinérant de l’Office national du conseil agricole (ONCA) qui vient de faire escale dans la région de Guelmim Oued Noun. Une formule de proximité toujours aussi efficace, puisqu’elle permet de dispenser connaissances et moyens pour une agriculture performante, en allant dans le territoire propre des bénéficiaires. Pour cette escale de deux jours, ils étaient 300 à répondre à l’appel, afin de bénéficier d’un encadrement approprié et profiter de l’expérience et du savoir-faire des différents partenaires impliqués dans le secteur agricole. La mise en œuvre de ce village concrétise ainsi la mission de conseil de l’ONCA, axée sur l’information autour du Plan Maroc Vert (PMV).

    L’étape de Guelmim Oued Noun a été dédiée à des thématiques ayant trait aux filières de la région, avec des dispositifs et mécanismes orientés vers l’innovation, la modernité et les technologies agricoles. Ce qui devrait se traduire idéalement par des retombées socio-économiques positives pour ces populations ciblées.

    Le village itinérant de l’ONCA, par le biais de ses sept précédentes étapes à travers le pays, a bénéficié à 2.158 agriculteurs qui ont pu accéder à diverses informations, relatives aux aides financières de l’Etat, aux produits d’assurance multirisques climatiques, à la rationalisation de l’eau d’irrigation et des fertilisants… mais aussi aux bonnes pratiques de conduite du palmier dattier, du cactus, de l’olivier… Ou encore à la prévention contre la cochenille, le développement de l’arganier, la transhumance et la gestion des parcours.

    Afin de renforcer son dispositif, l’ONCA a lancé un processus d’actualisation et de mise en cohérence des Plans d’action régionaux du Conseil agricole avec les Plans agricoles régionaux pour la période triennale 2017-2019. Et ce, en concertation avec toutes les parties prenantes sur les besoins en accompagnement.
    De notre correspondante, Fatiha NAKHLI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc