×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4973 Le 03/03/2017 | Partager

• Allianz recrute et étoffe son réseau d’agents
Allianz, la toute nouvelle compagnie d’assurances, qui vient de racheter Zurich, lance une campagne de recrutement au profit d’agents généraux. L’assureur compte étoffer son réseau pour développer les parts de marché et la profitabilité dans les principales villes du Maroc. Les nouvelles recrues devront aussi rehausser les standards en termes de conseil  et accompagnement en proposant des produits et solutions adaptés aux besoins de la clientèle. A.R.

• Ynna Holding: Le Grand Mogador dans les starting-blocks
Après le Soft openning qui a duré plusieurs mois, l’hôtel Grand Mogador, du groupe Chaabi (Ynna Holding), sera bientôt officiellement ouvert. L’hôtel 5 étoiles et le Mogador Marina (4 étoiles) ont  nécessité un investissement de l’ordre de 1 milliard de DH. Ces deux établissements injectent à Casablanca une capacité litière cumulée de 593 chambres.
A terme, 580 employés seront mobilisés pour faire tourner les deux hôtels, positionnés corporate et business, et qui disposent de 14 salles de réunion. A.R.
• Asswak Assalam s’allie au groupe turc Code
L’enseigne de grande distribution Asswak Assalam fêtera bientôt ses 20 ans. Le premier magasin a été ouvert à Rabat. Depuis, la filiale de Ynna Holding a déployé un réseau de 11 hypermarchés, dans les principales villes. Asswak Assalam vient de signer un contrat d’exclusivité avec le groupe turc Code, qui fabrique la marque éponyme de prêt-à-porter. L’enseigne du groupe Chaabi vient d’avoir l’exclusivité sur la distribution de cette marque au Maroc. A.R.

• Loisirs: Un Palmeraie country club à Bouskoura
Le Palmeraie country club (PCC) vient d’ouvrir ses portes au California Golf Resort (Bouskoura). C’est le fruit d’un investissement de l’ordre de 200 millions de DH du groupe Palmeraie Développement. Les membres du PCC auront droit au store center, spa, restaurant, meeting center… accessible sur inscription. Ce club privé est également ouvert aux non-résidents du resort. A.E.

• Le Trésor boucle ses levées de février en force  
Le Trésor termine en trombe ses levées du mois de février. Lors de la dernière séance d’adjudication, il a procédé à une émission de 3 milliards de DH. En face, la demande a avoisiné les 13,6 milliards de DH. Cette levée a principalement porté sur des maturités de 2, 10 et 20 ans. Le règlement des bons souscrits interviendra le 3 mars 2017. M.A.B.

• Coface certifie Colorado  
Colorado décroche la certification de Coface. Le spécialiste de la peinture au Maroc obtient le triple A pour l’année 2017 de la Compagnie française d’assurance crédit à l’exportation. Cette distinction confirme la solvabilité et la fiabilité de Colorado envers ses partenaires commerciaux. Avec cette certification, l’entreprise obtient le 7e label (ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, label Or entreprise sans tabac et classe douanière A). M.A.B.

• Trop peu de femmes décideurs dans l’enseignement
L’enseignement fait partie des secteurs qui enregistrent les pires scores en matière de parité dans les postes de responsabilité. L’enquête que vient de réaliser le Conseil supérieur de l’éducation sur les acquis des élèves de première année du lycée, par exemple, révèle qu’à peine 6% d’entre eux étudient dans des établissements dirigés par des femmes. Dans le supérieur, la situation n’est pas meilleure. Les doyennes de faculté ou directrices de grandes écoles sont une denrée rare. Par ailleurs, il n’existe aucune femme présidente d’université. Dans toute l’histoire du Maroc, il n’y en a eu qu’une ou deux, dont l’actuelle directrice de l’Instance d’évaluation, Rahma Bourqia, qui était  à la tête de l’université Hassan II-Mohammedia. A.Na  

• Affaire Brissot: Le parquet est sans concession
Le ministère public exige des sanctions exemplaires contre les accusés de l’affaire Brissot. Ce procès porte le nom d’un défunt couple casablancais propriétaire d’une immense villa sur la corniche. Un notaire, El Arbi Mouktafi, est parmi les personnes poursuivies par la Chambre criminelle de Casablanca. Le procureur du Roi, Hakim El Ouardi, réclame la prison à vie à son encontre. Cette peine est prévue par l’article 352 du code pénal. Elle vise notaire, fonctionnaire, magistrat ou adoul coupables de faux en écriture publique ou authentique. Le notaire a été déjà condamné une première fois à 12 ans de prison ferme. Ses co-accusés, dont un avocat, ont eu droit à des peines d’emprisonnement de 1 à 7 ans. Vu le réquisitoire du parquet, ils risquent des condamnations plus lourdes. Le procès reprend ce vendredi à la Cour d’appel de Casablanca. F.F.

• Spoliation foncière: Le coup de gueule des victimes
L’Association des victimes de spoliation foncière dénonce «son exclusion» par le ministère de la Justice et des Libertés. Allusion au Mécanisme anti-spoliation où la société civile ne siège pas. Composée de professions judiciaires et de représentants de l’administration, cette commission a pour mission d’agir rapidement et efficacement contre les spoliateurs. Ce qui n’est pas si sûr au vu du bricolage institutionnel auquel on a eu droit récemment (cf. L’Economiste du 22 et 28 février 2017). Les 37 dossiers recensés par la justice ne reflètent pas d’ailleurs l’ampleur du phénomène, selon l’Association que préside Latifa Bouabid. Même son de cloche chez l’Association droit et justice au Maroc qui dispose de chiffres inquiétants. Ces deux associations sont les seules qui représentent  les propriétaires dépouillés et réclament une place à la commission anti-spoliation. Un point de presse sera tenu ce 3 mars à Rabat par l’Association des victimes de spoliation foncière. F.F.

• Rabat: L’organigramme de la commune adopté
Les élus de Rabat ont adopté le projet de l’organigramme de leur commune. Un point qui figurait à l’ordre du jour de la dernière réunion de la session du conseil de la ville pour le mois de février. La commune a toujours fonctionné avec un organigramme jamais approuvé, s’étonne le maire pjdiste,  Mohamed Sadiki. Cette nouvelle organisation se distingue par le renforcement du rôle de la police administrative et la création d’un service dédié à la gestion déléguée et les SDL. A noter que le projet a été adopté par 33 voix dont 32 voix des élus du PJD qui conduit la majorité. N.E.A.

• La CGEM s’offre un nouveau siège à Meknès
Salle de conférences, accueil, et espaces d’incubation d’entreprises... pour le futur siège de la CGEM Meknès-El Hajeb. Sis à la zone industrielle Mejjat, le bâtiment du syndicat patronal devra coûter quelque 3,9 millions de DH. Le projet a été présenté, jeudi 2 mars, lors de l’AGO de l’instance patronale. Celle-ci a saisi l’occasion pour promouvoir le classement de Meknès par la Banque mondiale comme 2e ville attractive de l’investissement après Tanger. Y.S.A.

• Le Marrakech du rire se tiendra du 28 juin au 2 juillet
Les dates de la 7e édition du Marrakech du rire ont été dévoilées. Le festival d’humour français le plus célèbre aura lieu du 28 juin au 2 juillet. Nouveauté cette année, en plus des deux galas «Jamel et ses amis» et du gala arabophone «Eko et ses amis», le MDR lance le «Gala Afrika». Parmi les humoristes qui donneront des spectacles en solo, Ahmed Syla, Alban Ivanov, Rachid Badouri et Karim Duval. La billetterie est d’ores et déjà ouverte. A.B.

• Maroc-UE: La Commission parlementaire mixte se réunit bientôt à Rabat
La Commission parlementaire mixte Maroc-UE se réunira à Rabat les 18 et 19 avril prochain. Le plan d’action 2017 de cette instance sera dévoilé lors de cette rencontre. Parmi les dossiers qui seront au cœur des discussions, on retrouve les questions de sécurité et de migration ainsi que les évolutions de la politique de voisinage. M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc