×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Finances-Banques

    Le Masi se donne un peu d’air

    Par Franck FAGNON | Edition N°:4969 Le 27/02/2017 | Partager
    cih_bank_069.jpg

    Le marché a mal accueilli les résultats annuels de la banque. La valeur a baissé de 0,96% à 310 DH vendredi contre une hausse de 1,78% de l’indice sectoriel. Sa performance sur un an s’est établi à 20,16%

    Après deux séances consécutives dans le rouge et 22 milliards de DH de capitalisation perdus, le Masi a retrouvé quelques couleurs vendredi avec une hausse de 0,44% à 11.777,37 points. Mais, le bilan hebdomadaire reste négatif. Le baromètre des valeurs les plus liquides a pris 0,47% à la clôture vendredi à 9.628,52 points. Les indices Ftse ont également terminé dans le vert.

    La bonne orientation des indices sectoriels banques et télécommunications a profité aux principaux indicateurs de la place. Le premier s’est apprécié de 1,78% et le second de 0,36%. Dans le secteur bancaire, la seule fausse note provient de CIH Bank qui a reculé de 0,96% à 310 DH. La banque a publié un résultat net part du groupe en retrait de 16% à 435 millions de DH. Au niveau des comptes sociaux, les bénéfices se sont inscrits en recul de 4% à 452 millions de DH. CIH Bank proposera la distribution d’un dividende inchangé de 14 DH par action à partir du 1er juillet.  

    L’immobilier, les assurances, les mines ou encore le bâtiment et matériaux de construction ont ralenti la hausse du Masi vendredi. A la clôture, les performances annuelles se sont améliorées à 1,14% pour le Masi et 0,85% pour le Madex. La capitalisation du marché s’est fixée à 592 milliards de DH.
    Les transactions sur le marché se sont établies à 140 millions de DH. Maroc Telecom a été la valeur la plus liquide avec un flux de 28,5 millions de DH. Alliances a drainé 24 millions de DH et Marsa Maroc 16 millions de DH.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc