×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Environnement/Terre de femmes: Les gagnantes de l’année

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4960 Le 14/02/2017 | Partager
    Trois éco-citoyennes pour leur projet en faveur de la gestion écologique
    Et qui vise aussi l’amélioration de la condition de la femme rurale
    terre_de_femmes_060.jpg

     De gauche à droite, Hanane Lachehab (premier prix), Fatema Kande et Khadija Boulfanid, ont été primées pour leurs parcours et leur ingéniosité qui ont permis à la population de leur village ou quartier de sortir de la précarité tout en préservant l’environnement (Ph. Mokhtari)

    En 15 ans, la fondation Yves Rocher a récompensé plus de 350 femmes qui oeuvrent à la protection de l’environnement dans le monde. Aussi modeste qu’elle peut être individuelle ou collective, elle mérite l’intérêt du moins aux yeux de la fondation. Et pour la 8e année consécutive, la fondation a organisé son prix Maroc à Marrakech pour récompenser trois éco-citoyennes de l’année. Elles font partie des centaines de Marocaines qui sont aujourd’hui impliquées dans une gestion écologique, la promotion des valeurs du développement durable, mais aussi l’amélioration de la condition de la femme. Chacune d’entre elles a une histoire à raconter et un parcours impressionnant à commencer par Hanane Lachehab qui a remporté, le premier Prix Terre de femmes pour son projet «Femmes du Rif».

    Un projet qui vise à valoriser la biomasse issue des sous produits de l’huile d’olive appelé «grignons» d’olives dont on connaît la grande capacité calorifique. Celle-ci peut devenir une source d’énergie verte et durable, en tant que combustible pour remplacer le gasoil ou autre combustible utilisé dans l’industrie. Lachehab souhaiterait à terme que ce projet de grignon devienne une source de revenu complémentaire à la vente d’huile d’olive. Le GIE qu’elle préside compte aujourd’hui plus de 328 femmes dont l’activité principale est la trituration de l’huile d’olive et arrive à produire 10 à 30 tonnes d’huile d’olive extra vierge. Le deuxième prix est revenu à Fatema Kander, du lycée Aouda Saadia à Marrakech. Cette enseignante veille à travers des formations, à la sensibilisation et la responsabilisation des apprenants qui seront des consommateurs et des décideurs de demain et ce en leur permettant d’acquérir au cours de leur scolarité au collège et au lycée tout un bagage, non seulement de connaissances théoriques mais aussi des compétences concrétisées sur le terrain.

    Enfin, le troisième prix a été remporté par Khadija Boulfanid, apicultrice à la coopérative Tamalourte Douar Timgrad, pour son projet qui vise à préserver l’équilibre écologique et économique entre les systèmes de production intensifs et extensifs favorisant la conservation de la biodiversité dans le paysage productif de la région. Pour le président d’honneur de la fondation Yves Rocher-institut de France, Jacques Roche, «Nous choisissons de faire cette distinction à travers quatre programmes durables en soutenant des femmes engagées, créatrices de communautés actives, en plantant des arbres ici et ailleurs, symboles d’enracinement; en préservant les espèces végétales, uniques et vitales à tous, en suspendant le temps».

     Hanane, Fatema, et Khadija auront une récompense symbolique pour pouvoir poursuivre leurs projets et surtout un coup de projecteur qui facilitera leurs actions. «Plus qu’une aide financière, c’est un regard bienveillant et encourageant que le prix apporte», indiquent ses initiateurs. Les primées de chaque année sont ensuite invitées à participer et concourir pour le prix international qui se déroule en dehors du Maroc.
     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc