×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4950 Le 31/01/2017 | Partager

    • Affaire Samir: Grave censure au «bunker»!
    La liquidation de la raffinerie Samir est-elle devenue un secret d’État? Programmée à la Cour d’appel de commerce de Casablanca, l’audience du 30 janvier a tourné cours pour les journalistes venus couvrir les débats. La procureure du Roi a interdit l’accès à la salle aux médias sous prétexte qu’il faut obtenir une autorisation du ministère de la Justice. Or le code de la presse est clair: la publicité des débats est le principe et dans le cas contraire, le tribunal doit justifier sa décision. Le parquet n’est pas habilité à intervenir. Ce pouvoir relève de la présidence. Cette interdiction d’accès n’est pas la première du genre. La Cour d’appel de commerce de Casablanca est très allergique aux journalistes qui font face à tous les prétextes possibles et imaginables pour ne pas accéder au bunker. F.F.

    • Rhenus Logistics s’allie à la CCCM pour une plateforme logistique
    Le groupe Rhenus Logistics  vient de finaliser un partenariat avec la Compagnie commerciale charbonnière et maritime (CCCM), filiale du groupe marocain Safari, pour le lancement d’une plateforme logistique à Tit Mellil. Le site sera inauguré cette semaine. Le géant français de la logistique et du transport pèse 4,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires et opère 3 millions de m3 de surface d’entreposage. S.F.

    • OPCI: Nouvelle filiale de JLL
    Une nouvelle entreprise vient d’être lancée afin de répondre aux exigences de la loi 70-14 réglementant le fonctionnement des OPCI (Organismes de placement collectif immobilier) au Maroc. Il s’agit de JLL Expertises, filiale à 100% de JLL (conseil en immobilier professionnel).
    Cette nouvelle entité est spécialisée dans les missions de détermination de la valeur vénale des patrimoines immobiliers des grandes entreprises et investisseurs. Riche d’une équipe de 4 experts ayant de 3 à 25 ans d’expérience, cette activité chez JLL a permis de traiter plus de 60 dossiers complexes portant sur une centaine d’actifs immobiliers au Maghreb en 2016 pour une valeur totale de 11,7 milliards de DH. A.E.

    • Grosse saisie de déchets automobiles dangereux en France
    Les douanes françaises viennent d’intercepter 15 tonnes de déchets automobiles dangereux au port fluvial de Lyon. Il s’agit de moteurs usagés, de tableaux de bord, de portières et de rétroviseurs cassés qui étaient sur le point d’être exportés illégalement vers le Maroc par une société de casse automobile. Les transferts transfrontaliers illégaux de déchets sont passibles d’une peine de 2 ans de prison et de 75.000 euros d’amende selon le Code de l’environnement. Cette saisie met ainsi la lumière sur un réseau organisé de grande ampleur. M.A.B.
    • Le renouvellement du parc de taxis relancé
    Le programme de renouvellement du parc de taxis, à travers ses deux catégories, est reconduit. Le dernier délai pour le dépôt des demandes de subvention a été fixé au 31 octobre 2017. H.E.

    • Elections chez les experts-comptables
    Les élections pour le renouvellement des instances ordinales des experts-comptables (Conseil national et les deux conseils régionaux Sud et Nord) auront lieu le mardi 7 mars. H.E.

    • Grève des enseignants de la Mission ce mardi
    Les enseignants des lycées et collèges français du réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) au Maroc se mobilisent contre la fermeture des baccalauréats professionnels. Les syndicats appellent à une grève ce mardi 31 janvier pour défendre le maintien de ces filières professionnelles.La décision de la direction générale de l’enseignement scolaire est tombé début juillet 2016: fermeture progressive à partir de la rentrée 2017 des bac pro Commerce du lycée Descartes à Rabat et Gestion-Administration du lycée Lyautey à Casablanca. L’AEFE a entériné cette décision de fermeture. Chaque année, 200 élèves suivent une formation en bac pro, 75 nouveaux bacheliers sortent avec un diplôme en poche, malgré un parcours parfois difficile au collège. A.S.

    • La gouvernance à Casablanca au centre d’un colloque
    «Quelle gouvernance inclusive et durable pour l’aire métropolitaine de Casablanca?». C’est le thème d’un atelier qui se tiendra ce mardi au siège de la wilaya de la région Casa-Settat, en coordination avec l’OCDE. L’objectif est de partager les bonnes pratiques de gouvernance menées par les pays membres de l’OCDE. Colombie, Chili, France… seront parmi les pays qui présenteront leurs expériences. A.E.

    • Hommage au patron du CNRST
    Il a tant donné pour la recherche au Maroc. Le directeur du CNRST, Driss Aboutajdine, sera célébré ce 11 février par l’université Mohammed V de Rabat, lors d’une cérémonie organisée en son honneur à la faculté des sciences. Docteur d’Etat ès Sciences en Traitement du signal de l’université Mohammed V-Agdal en 1985, Aboutajdine a piloté une multitude de projets de recherche et présidé de nombreux programmes, ce qui lui a valu plusieurs distinctions. En 2008, par exemple, il a été nommé «Chevalier des palmes académiques» en France.
    En 2015, il a reçu les insignes «d’officier de l’Ordre national du mérite» de la République française. Driss Aboutajdine, membre, entre autres, du Conseil supérieur de l’éducation (CSEFRS), de l’Académie Hassan II des sciences (2006) et de l’Académie africaine des sciences, est à la tête du CNRST depuis 2013. A.Na

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc