×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Finances-Banques

    BCP en vedette

    Par Franck FAGNON | Edition N°:4946 Le 25/01/2017 | Partager
    bcp_046.jpg

    La valeur a cédé 0,24% mardi à 309,40 DH sur un volume de plus de 102 millions de DH. Sur un an, elle affiche une hausse de 44% contre 27% pour l’indice sectoriel

    Le principal indice du marché casablancais termine une nouvelle séance en territoire négatif. Le Masi abandonne 0,13% à 12.484,23 points à la clôture mardi. Le baromètre des valeurs les plus liquides recule de son côté de 0,12% à 10.253,54 points. Les indices Ftse ont également terminé dans le rouge. Les performances annuelles sont ramenées à 7,21% pour le Masi et 7,40% pour le Madex. Excepté le Loisir et Hôtels et les sociétés de financement, tous les indices sectoriels affichent une performance annuelle positive. La capitalisation du marché s’établit à 627 milliards de DH. Elle s’est élargie de 44 milliards de DH depuis fin décembre.

    Les échanges sur le marché se sont établis à 200 millions de DH, nettement en dessous de la moyenne quotidienne depuis le début de l’année (393 millions de DH). BCP a été la valeur la plus active de la séance. Elle a drainé à elle seule plus de la moitié des échanges avec plus de 102 millions de DH. La bancaire a chevé la séance en léger recul de 0,24% à 309,40 DH. Sa performance annuelle s’affiche à 8,60%.

    Elle fait mieux que l’indice sectoriel qui enregistre une hausse de 3,98% depuis le début de l’année. Derrière BCP, Maroc Telecom a mobilisé 15 millions de DH. Le cours de la première entreprise du Masi s’apprécie de 0,58% à 155 DH. Il a déjà engrangé 9% par rapport à son niveau à fin 2015. Cosumar complète le podium des valeurs les plus liquides avec un flux de 14 millions de DH. L’entreprise agroalimentaire a vu son cours reculer de 1,50% à 391 DH. La valeur réduit ses gains annuels à 14.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc