×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Comment Nokia reconnecte

    Par Reda BENOMAR | Edition N°:4939 Le 16/01/2017 | Partager
    Les premiers smartphones, sous Android, seront disponibles au premier semestre 2017
    La marque renaît de ses cendres après le fiasco Windows Mobile
    nokia_039.jpg

    Le finlandais espère renouer avec son âge d’or. Au plus fort de sa notoriété, Nokia était valorisé à 300 milliards de dollars (Ph. Nk)

    Nokia, longtemps numéro un mondial des téléphones portables, prévoit son retour sur le marché des smartphones en février prochain. Le constructeur, nom éponyme des télécoms, a confié la marque à un concepteur finlandais, HMD Global, qui s'apprête à lancer ses produits estampillés Nokia. HMD, start-up montée essentiellement par d’anciens cadres de Nokia, détient un accord de licence exclusif mondial pour les dix prochaines années. La division téléphonie a été quant à elle cédée à FIH (filiale de FoxConn, constructeur de l’Iphone) pour 350 millions de dollars.

    HMD a réuni toutes les conditions pour démarrer sa production, ayant clos les transactions nécessaires avec l'industriel taïwanais FIH et le géant américain de l'informatique Microsoft, qui avait racheté la division mobile à Nokia en 2014. HMD a l’intention d’investir 500 millions de dollars sur les trois prochaines années pour supporter le marketing des téléphones mobiles et tablettes. La société finlandaise a aussi signé avec FIH un accord de collaboration pour organiser le retour de la marque au niveau mondial. HMD aura par contre le contrôle opérationnel des ventes, du marketing et de la distribution des téléphones et tablettes avec un accès exclusif au réseau de distribution mondial que FIH va racheter à Microsoft. Ainsi qu’aux capacités de fabrication, de gestion logistique et d’ingénierie de FIH et son portefeuille de brevets.

    Du côté de Microsoft, un accord de rachat avec la filiale de Foxconn a aussi été conclu pour la reprise de l’usine de production Microsoft Mobile au Vietnam. La firme de Redmond précise qu’elle continuera à développer Windows 10 Mobile en se concentrant sur le secteur de la téléphonie mobile professionnel. Microsoft avait tenté de ressusciter une marque en déclin, qu'il avait rachetée à 5,5 milliards de dollars. Mais il avait échoué, abandonnant les smartphones et cédant l'activité téléphones de base à FIH pour 350 millions de dollars en mai 2016.

    Alors que les Nokia souffraient depuis des années d'avoir privilégié le système d'exploitation Windows Mobile de Microsoft, peu répandu, les nouveaux promoteurs de la marque ont choisi de basculer vers Android, plus populaire dans le monde. HMD annonce que les premiers smartphones sous l’OS de Google seront disponibles au premier semestre de l’année 2017. La marque a déjà annoncé une conférence au Mobile World Congress qui se tiendra le 26 février prochain à Barcelone pour y dévoiler sa gamme de smartphones. Le fabricant a d’ailleurs déjà réservé un stand pendant le salon où les visiteurs pourront prendre en main les appareils.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc