×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tanger: La marina livrée au printemps

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:4938 Le 13/01/2017 | Partager
    400 anneaux pour la 1re tranche qui sera suivie du port de pêche
    Elle fait partie du projet de réaménagement de Tanger-ville avec 7 milliards de DH
    tanger_marina_038.jpg

    Le prolongement de la marina devra aussi s’étendre vers la corniche où divers aménagements devront en faire l’une des plus attractives de la région, comme une fontaine lumineuse, l’une des plus grandes du pays avec 107 mètres de long (Ph. Adam)

    Entrée en service imminente pour la marina de Tanger. Selon des sources proches de l’opérateur en charge, Société d’aménagement du périmètre du port Tanger-ville, SAPT, la première tranche de la marina devra être livrée dès ce mois de mars. La marina, actuellement en cours de finition, sera ouverte au public en attendant l’arrivée des premiers plaisanciers. Elle devra offrir quelque 400 anneaux en plus de divers autres équipements tels que des centres d’animation et de restauration de premier ordre.

    Entre autres, il est prévu que s’y installe «la Table du marché» avec un restaurant et l’enseigne Paul avec un café-restaurant, selon les premières indiscrétions. Le prolongement de la marina devra aussi s’étendre vers la corniche où divers aménagements devront en faire l’une des plus attractives de la région comme une fontaine lumineuse, l’une des plus grandes du pays avec 107 mètres de long, selon la SAPT. La marina de Tanger fait partie du projet de réaménagement du port de Tanger-ville. Le projet inclut diverses composantes, maritimes et terrestres.

    C’est le cas d’un terminal de croisières, en cours d’extension, le premier à être exclusivement dédié à cette activité, en plus d’un terminal voyageurs doté d’une gare maritime devant relier Tanger directement avec le sud de l’Espagne. En parallèle, le port de pêche est dans sa dernière ligne droite. Le chantier de ce port qui devra accueillir les bateaux de pêche traditionnelle et hauturière de la région est dans sa phase finale. Son entrée en service est elle aussi prévue pour cette année. La partie terrestre inclut une unité hôtelière, un centre commercial et une partie résidentielle conséquente lors d’une première tranche.

    Elle sera réalisée par Eagle Hills, lui-même en charge du projet Bab Al Bahr à Rabat. Le lancement à Tanger devrait démarrer dès la fin de la partie maritime. Elle devra aussi être équipée avec un téléphérique, le premier de son genre de la région. L’investissement total prévu est de près de 7 milliards de DH dont 2,4 milliards pour la seule partie maritime.
    De notre correspondant,
    Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc