×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4937 Le 12/01/2017 | Partager

    ■ Des sculptures gonflables de Trump en poulet!
    Des sculptures gonflables représentant un poulet au visage modelé sur celui du futur président américain Donald Trump remportent un tel succès en Chine qu’une usine a augmenté sensiblement la cadence de production à l’approche de l’année du Coq! L’effigie à gonfler, haute de près de cinq mètres, représente une volaille dont la crête a été remplacée par la mèche emblématique du bouillant milliardaire, et dotée de petits bras imitant ses mimiques. «J’ai vu l’image de Trump à la télévision, il a une personnalité exubérante. Et comme l’année du Coq arrive à la fin du mois, j’ai décidé de mélanger ces deux éléments», a expliqué à l’AFP Wei Qing, propriétaire de l’usine du Zhejiang (est de la Chine) qui fabrique cette sculpture en série. «C’était tellement drôle! Nous avons préparé le design et commencé à le vendre. Et il s’avère que ça marche drôlement bien», a-t-il ajouté. Le poulet-Trump gonflable est disponible sur la principale plateforme chinoise de vente en ligne, Taobao, sur laquelle l’entreprise propose également un modèle de 10 mètres de haut pour 14.400 yuans (1.975 euros). Donald Trump va prendre ses fonctions le 20 janvier, soit une semaine avant le Nouvel an lunaire, qui marquera pour les Chinois le début de l’année du Coq. A l’approche de l’évènement, les figures propitiatoires de coqs et de poules se multiplient dans le pays, avec d’innombrables moulages et figures exposées dans les centres commerciaux, bureaux d’affaires et parcs. Une statue géante représentant également Donald Trump en poulet avait été exposée fin décembre devant un centre commercial de Taiyuan (dans le nord).

    ■ Le premier journal brésilien vire au porno
    Le site de Folha de Sao Paulo, le plus grand quotidien du Brésil, et son portail d’information internet ont été récemment piratés et les lecteurs renvoyés vers du contenu pornographique ! «Des internautes ont eu des problèmes pour entrer dans la page de UOL et dans des contenus de partenaires durant la matinée de vendredi», a confirmé UOL, le premier site d’information du pays. Dès les premières heures de la journée, les internautes qui tentaient d’entrer sur le site de Folha de Sao Paulo ont eu la surprise d’être renvoyés vers le site pornographique Redtube. Selon UOL, le problème est dû à une altération du DNS (Système des noms de domaines), service qui permet d’obtenir l’accès à une page sur internet via une adresse IP (dans le cas du journal, folha.uol.com.br).

    ■ Un serpent dans l’avion !
    Un vol d’Emirates assurant la liaison Mascate-Dubaï a récemment été annulé en raison de la présence d’un serpent dans la soute à bagages. Le reptile en question a été repéré peu avant l’embarquement des passagers, a précisé à l’AFP un porte-parole de la compagnie, ajoutant que l’appareil a subi une inspection minutieuse qui a permis de capturer l’animal et de remettre l’avion en service. Ce n’est pas la première fois que ce type d’incident se produit. Ainsi, en novembre dernier, les passagers de première classe d’un vol Aeromexico avaient eu la désagréable surprise de voir un serpent tomber d’un compartiment à bagages lors d’un vol intérieur. Les passagers, pris par surprise, avaient fait preuve de beaucoup de sang-froid, isolant le reptile sur plusieurs rangs grâce à des couvertures fournies par l’équipage. Personne n’a été blessé, mais plusieurs passagers s’étaient dits tout de même éprouvés par l’expérience!

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc