×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Entreprises

Gemadec multiplie les marchés à l’export

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:4920 Le 20/12/2016 | Partager
Un marché de 30 millions de DH pour le courrier hybride au Tchad
Un chiffre d’affaires de 62 millions de DH en 2016
rabii_touhami_020.jpg

Aujourd’hui, la pérennisation des services postaux passe par le courrier hybride, explique Rabii Touhami, PDG de Gemadec (Ph. Gemadec)

Après Deutsche Post, Post Danmark, Poste Maroc, Saudi Post, Poste Tunisie, Poste Sénégal, Poste du Bénin… Gemadec décroche le contrat de courrier hybride au Tchad. C’est en marge de la 7e édition du forum postal africain, tenu à Abidjan (8-9 décembre dernier), que l’entreprise marocaine a paraphé avec la STPE (Société tchadienne des postes et de l’épargne) un contrat d’environ 30 millions de DH pour la mise en place d’un centre national de courrier hybride. Le centre sera opérationnel avant fin 2017. «Aujourd’hui, le courrier hybride devient une nécessité pour les organisations et s’inscrit comme une réalité stratégique et opérationnelle pour les postes désireuses de se moderniser, de se réinventer et d’assurer leur survie», explique Touhami Rabii, PDG de Gemadec. Créée en 1977, la PME est spécialisée dans l’édition et l’intégration de solutions informatiques (courrier hybride, dématérialisation des moyens de paiement, gestion de contenu, sécurité biométrique et éditique…). Deux de ses solutions s’exportent particulièrement bien: le courrier hybride ainsi que l’identification biométrique. Après le Maroc, la PME a opéré sur une vingtaine de marchés étrangers (Algérie, Tunisie, Sénégal, Namibie, Arabie Saoudite, Côte d’Ivoire, Bénin…). Fin 2014, Gemadec a réalisé 52 millions de DH de chiffre d’affaires dont 35 millions à l’export. Ses prestations lui ont rapporté en 2015 environ 50 millions de DH, avec plus de la moitié provenant de l’export. Pour 2016, les dirigeants tablent sur un chiffre d’affaires d’environ 62 millions de DH. Mieux, ils tablent sur 75 millions de DH en 2017. Le management de l’entreprise prévoit de conserver ses exportations vers l’Afrique francophone tout en développant ses références au Moyen-Orient et en Afrique anglophone. En 2009, la PME a été retenue pour la mise en place du courrier hybride au Sénégal pour près de 30 millions de DH. En 2012, elle exporte pour le compte de Saudi Post. L’an dernier, l’entreprise a décroché un marché avec la Poste de Côte d’Ivoire et celle du Bénin pour plus de 30 millions de DH chacun. Au niveau de l’identification, de la sécurité et de la biométrie, l’activité de l’entreprise s’est déployée au Gabon et en Côte d’Ivoire, avec des recensements de fonctionnaires pour un montant de 12 millions de DH. Au Burkina Faso, Gemadec a décroché un projet de 15 millions de DH pour la production de cartes biométriques d’entreprises. Face à des concurrents de référence comme l’australien PrintSoft ou l’italien Elsag Datamat, Gemadec met en avant sa réactivité en consacrant près de 20% de ses ressources à la recherche et développement. L’entreprise travaille par ailleurs sur la mise en place de solutions de signature électronique. Au registre des projets en cours de finalisation, il y a le chantier baptisé «e-Parlement» déployé auprès de la Chambre des représentants, le recensement biométrique de la population en République de Djibouti ou encore le projet de courrier hybride avec la Poste du Bénin. Gemadec dispose d’un capital de 20 millions de DH détenu majoritairement par le groupe Cofimag. La PME emploie une soixantaine de personnes dont les trois-quarts ont des profils hautement technologiques.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]conomiste.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc