×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4888 Le 01/11/2016 | Partager

    • Le Souverain en Ethiopie après la COP22
    Le Souverain a eu, hier lundi, un entretien téléphonique avec le Premier ministre éthiopien, Haile Mariam Dessalegn. Suite à cet échange, ils se sont mis d’accord sur la programmation de la visite royale juste après la tenue de la COP22 prévue à Marrakech. F.Z.T.

    • Le Roi félicite Mariano Rajoy
    SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Mariano Rajoy. Et ce, suite à son investiture au Parlement pour un nouveau mandat à la tête du gouvernement espagnol. F.Z.T.

    • Télédéclaration fiscale: Un décret en préparation
    La loi de finances 2016 prévoit la généralisation de la déclaration et du paiement en ligne à tous les contribuables à partir du 1er janvier 2017 et ce, quel que soit leur chiffre d’affaires. Seuls les forfaitaires sont affranchis de cette obligation. Un décret en cours de préparation regroupera toutes les dispositions réglementaires pour donner une meilleure visibilité aux contribuables. H.E.

    • Samir: Les «créanciers» recalés passent à l’attaque   
    Les opérateurs dont les créances ont été rejetées par le liquidateur de la raffinerie Samir préparent la contre-attaque. Sur 482 déclarations de créances, seulement une trentaine a été admise, correspondant à plus de 40 milliards de DH (cf. L’Economiste 29 septembre 2016). Le syndic judiciaire n’aurait retenu que les créances inscrites dans les documents comptables, selon nos informations. Plusieurs fournisseurs contestent d’ores et déjà cette décision basée sur «une application extrême du principe de précaution», commente un avocat d’affaires qui plaide dans le dossier Samir. La balle est dans le camp du juge commissaire, Abderafii Bouhamria. C’est lui qui supervise la liquidation décidée par la Cour d’appel de Casablanca. F.F.  

    • Encore un appel d’offres pour les radars!
    Le ministère du Transport vient de lancer un énième appel d’offres pour l’acquisition de radars de contrôle de vitesse. Cette fois-ci, le marché porte également sur l’acquisition de 200 radars de contrôle de franchissement de feu rouge. L’appel d’offres a de nouveau été fractionné en 13 lots. Le délai pour soumissionner a été fixé au 6 décembre prochain. C’est la 7e fois que le même marché est lancé par le ministère du Transport. H.E.
     
    • Voitures électriques: La première borne de recharge
    La première borne de recharge grand public vient d’être installée à Casablanca par Vivo Energy Maroc, distributeur des carburants de la marque Shell. Avant même la COP22, une dizaine de bornes seront installées à Marrakech. Pour le moment, l’entreprise cible un axe Casablanca-Marrakech. Pour recharger une voiture, il faut un minimum de 60 minutes pour un chargement de 0 à 80% d’une batterie. Soit une autonomie d’environ 180 km. A très long terme, l’entreprise vise 10% du parc projeté. Soit 700.000 véhicules électriques. A.G.

     • Bataille de territoire dans le tourisme
    La lettre ouverte au chef du gouvernement publiée dans la presse par le bureau de l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT) sur le secteur a attiré à son président Jalil Benabbes Taarji les foudres d’Abdellatif Kabbaj, président de la Confédération nationale du tourisme. Celui-ci reproche au président de l’ANIT «ses agissements ces dernières semaines et sa frénésie médiatique qui dénotent d’une véritable cabale contre les instances dirigeantes, allant jusqu’au dénigrement voire la calomnie pure et simple en monopolisant la parole»… Kabbaj demande à Tâarji de «rester dans son rôle de président de l’ANIT (…) Les problèmes transverses sont du ressort de la CNT». H.E.

    • Une prime pour les fonctionnaires de la Météo
    Le ministère de l’Energie et des Mines vient de débloquer une nouvelle prime pour certains fonctionnaires de la Météo nationale. La gratification est destinée aux ingénieurs et techniciens chargés de la veille météorologique (4.680 DH/an), des prévisions météos (6.240 DH/an) et des prévisions de décollage (7.800 DH/an). Le même barème s’applique aux responsables chargés de la maintenance et classés aux grades de techniciens, de chefs de brigade et de chefs de service. H.E.

    • Le processus de retour du Maroc à l’UA déclenché
    Le Roi a eu également lundi un entretien téléphonique avec Idriss Déby Itno, président de la République du Tchad. Le Souverain a demandé au président tchadien, en sa qualité de président du 27e sommet de l’Union africaine, d’intervenir auprès de Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union africaine, pour la distribution à l’ensemble des Etats membres de l’organisation de la demande d’adhésion du Maroc, qui lui a été remise le 22 septembre dernier. F.Z.T.

    • Casablanca: La fourrière va déménager  
    Le Conseil de la ville de Casablanca a perdu son procès contre le propriétaire du terrain qui abrite la fourrière à Hay Hassani. Conséquence, les Casablancais devront s’attendre prochainement à récupérer leurs véhicules mis en fourrière soit à Dar Bouâaza, soit à la ville Errahma. Tout dépendra du lieu d’où le véhicule a été remorqué d’Anfa ou d’Aïn Chock-Hay Hassani. Dans le 1er cas, il va falloir aller à Dar Bouâaza. Dans le second, à la ville Errahma. F.F.

    • COP22: Centrale Danone met en avant le lait du terroir
    A Marrakech, Centrale Danone va faire un focus sur « Hlib Bladi », un programme phare, initié en 2014 et qui ambitionne de soutenir la production laitière de 10.000 petits éleveurs à l’horizon 2020.  « Ce projet pilote testé au départ sur 1.600 producteurs a prouvé son efficacité et les éleveurs ont doublé le volume de lait par jour, qui est passé de 14 à 32 litres de lait par jour tout en ayant un coût de production qui serait réduit de 50%», explique Didier Lamblin, PDG de Centrale Danone, en marge d’une conférence de presse pour présenter «Hlib Bladi». F.H.

    • Audition des prévenus en vidéoconférence
    Le ministère de la Justice et des Libertés a expérimenté vendredi dernier l’audition de prévenus par vidéoconférence. L’expérience-pilote s’est déroulée à la Cour d’appel de Casablanca. Une visite des lieux de détention abrités par la juridiction chargée des affaires criminelles était programmée. Cet événement intervient à l’heure où la réforme du droit pénal est en discussion au Parlement. L’utilisation de la vidéoconférence dans les enquêtes et instruction de dossiers est l’une des nouveautés. F.F. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc