×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Archives

    Articles de L'Edition N° 5240 Du Jeudi 29 mars 2018

    A La une

    Le baromètre national de la demande en logement

    Le déficit en logement et foncier ne cesse de s’accentuer d’année en année. Une tendance qui se généralise à l’ensemble du territoire. Selon une étude du département de l’Habitat, le gap est estimé à plus de 1,6 million d’unités. Par ville, ce sont les bassins de Casablanca, Rabat, Tanger, Marrakech qui concentrent l’essentiel de la demande. Au total, 106 millions de mètres carrés devront être mobilisés pour résorber le déficit. Lire la suite

    SNI se redimensionne en changeant de nom

    Ne dites plus SNI, mais «Al Mada». Quatre ans après avoir fixé un nouveau cap qui a consisté à transformer la holding du statut de groupe opérationnel à celui de fonds d’investissement à long terme, le conseil d’administration qui s’est réuni hier a donné son feu vert à un changement de nom... Lire la suite

    Des instances constitutionnelles en panne

    Plusieurs instances constitutionnelles sont dans un état comateux, dont certaines depuis des années: l’ICPC, le Conseil de la concurrence… Pourtant, les présidents continuent d’être payés sans que leurs institutions ne fonctionnent normalement, ni que les membres des conseils ne se réunissent, ou ni ne soient remplacés conformément aux textes en vigueur... Lire la suite

    Quelle vie après le départ du Parquet général?

    «Le ministère de la Justice, sans le Parquet général, n’est plus ni séduisant ni percutant». Cette phrase lapidaire revient comme un leitmotiv dans la bouche des politiques et des hauts fonctionnaires depuis quelques mois... Lire la suite

    C’est lors du Conseil des ministres tenu le mercredi 28 mars que le gouvernement français a présenté son projet de loi anti-fraude fiscale. Celui-ci prévoit de doter l’administration de nouveaux outils pour traquer les tricheurs. Pour sa prochaine étape, le projet de loi sera débattu au Parlement avant l’été en vue d’une adoption définitive à l’automne... Lire la suite

    Editorial

    Entreprises

    Analyse

    International

    Economie

    Régions

    Finances-Banques

    Courrier des Lecteurs

    Culture

    Justice

    Tribune

    Insolites

    De bonnes sources

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc