×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Anticipation

Par L'Economiste| Edition N°:1593 Le 03/09/2003 | Partager

Que reste-t-il du centre-ville commercial de Casablanca? Rien ou presque. Les petits commerces y connaissent un véritable big-bang qu'ils ont eu tort de ne pas anticiper, de même que les autorités locales qui semblent plus préoccupées par les recettes d'horodateurs que du maintien de l'activité économique et donc, de l'emploi dans leur commune. La forte mortalité des petites entreprises -une soixantaine de boutiques aurait baissé les rideaux au cours des deux dernières années sur l'avenue Mustapha El Mâani- n'a pas attiré la moindre attention des élus locaux. Tant pis pour la recette fiscale et l'emploi. Cela n'empêchera pas à ceux qui vont se représenter aux prochaines communales de prétendre que l'emploi constitue une priorité de leur programme! L'engouement pour les grandes surfaces, l'émergence de nouveaux pôles et la multiplication de magasins de proximité dans les quartiers populaires auraient dû pourtant servir d'avertissement. Toutes ces évolutions sont passées presque "inaperçues" auprès de commerçants et de la commune.Les économistes diront que la mortalité d'entreprises est un phénomène "normal". Pour autant, cela ne signifie pas que l'on ne peut rien faire pour en limiter l'ampleur. La première industrie du centre-ville de Casablanca est aujourd'hui formée de petits restaurants populaires. Sur ce plan, la "création destructrice" de Schumpeter a joué pleinement. Les marques prestigieuses préfèrent se réfugier dans les quartiers chics où se reconnaît leur clientèle et surtout, répondre à deux exigences qu'elle n'a plus au centre-ville: la propreté et la sécurité.Abashi SHAMAMBA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc