×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Stupidité

Par L'Economiste| Edition N°:1813 Le 16/07/2004 | Partager

Il était jeune, souriant, il avait l'avenir devant lui. Youssef, jeune étudiant à Al Akhawayne a perdu la vie sur une sombre route d'Ifrane. Fauché dans la fleur de l'âge par la faute d'un tracteur qui roulait sans lumière. Combien d'autres Youssef, combien de voyageurs d'autocars, de piétons… avons-nous perdu et devons-nous perdre pour que cesse l'hécatombe? Combien de familles endeuillées, de temps et d'argent perdu?Non, nous aurons beau avoir la meilleure politique de prévention routière du monde, elle montrera quelque part ses limites. La question est tout autre: Comment responsabiliser?Que penser de quelqu'un qui met en danger, qui ôte la vie d'autrui? Parler d'irresponsabilité n'est pas trop fort. On n'est pas loin non plus de l'envie suicidaire puisque les risques le concernent le chauffard en premier lieu. On ose à peine imaginer que des engins roulent sans freins, que des chauffeurs conduisent sans l'inévitable break de récupération, que des piétons traversent alors que le feu est au vert.Ressortir le laxisme en matière de contrôle, qui certes est bien réel dans certains cas, est une solution de facilité pour expliquer une problématique au cœur de la sociologie marocaine. Nous ne pouvons pas mettre un gendarme derrière chaque conducteur, ni derrière chaque piéton.La stupidité de certains accidents nous fait revenir un siècle en arrière. Quand cesserons-nous d'aborder avec légèreté nos rapports avec nos véhicules? Nous ne roulons pas dans des morceaux de tôle, nous ne conduisons plus des chariots, des mules, mais des bolides qui peuvent provoquer des carnages s'ils ne sont pas maniés avec responsabilité… responsabilité.Mohamed BENABID

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc