×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

100.000

Par L'Economiste| Edition N°:1929 Le 31/12/2004 | Partager

Son oreille gauche diffère de la droite. Il a des problèmes de rhumatismes et sa posture s’en ressent. Pourrait avoir une moustache et une légère barbe. Voyage seul. On l’a aperçu pour la dernière fois le 25/12 dans un hôtel à Phuket, lorsqu’il a envoyé un SMS. Toute personne l’ayant rencontré est priée de contacter le…Depuis quatre jours, après la tragédie de l’Asie du Sud-Est, les avis de recherche de ce type se multiplient. Le monde est toujours sous le choc après ce qui constituerait une des plus grandes tragédies de l’histoire de l’humanité: le bilan pourrait dépasser les 100.000 morts. Désolé de revenir à la charge, mais tout autre sujet peut sembler dérisoire après ce qui s’est passé. Comment oublier ces images de désarroi, ces familles endeuillées, ces appels angoissés restés sans réponse!? Adam, ce jeune Allemand de 25 ans, Jere, ce petit ange finlandais de 3 ans, aperçu pour la dernière fois au blue village de Pakarang et dont les parents sont restés sans nouvelles, ou encore, cette jeune Chilienne au nom difficile à prononcer et dont la photo a été publiée sur un weblog thaïlandais. Ce qui a frappé est plus fort que ce qu’on pouvait imaginer. Nous sommes tous émus par ces photos de disparus. Images qui suscitent en nous une profonde détresse, un immense désarroi. Sont-ils encore en vie? Sont-ils morts? Si nous nous sentons mal, c’est aussi parce que nous ne savons pas comment exprimer notre peine, notre solidarité, notre soutien aux familles frappées. Ce n’est même pas le fait d’avoir été épargnés qui pourrait nous rassurer. Le monde entier est en deuil et nous avec. Un monde globalisé… dans la douleur cette fois-ci.Mohamed BENABID

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc