L'Edito

Se moquerait-on?

Par Nadia SALAH| Edition N°:5105 Le 13/09/2017 | Partager
nadia_salah_s.jpg

Le manque de croissance plombe le Maroc.
Malheureusement, il ne suffit pas de le savoir pour réussir la politique de croissance qui sauverait 7% de la population marocaine de l’exclusion,  qu’elle vienne du chômage ou de l’inadaptation. 

La tâche est dans les mains du ministère de l’Emploi auquel est aussi confiée la tâche (redondante?) d’insérer les candidats à l’emploi. Le ministre, poids lourd dans le PJD et responsable du syndicat du parti, s’y est attelé dès son arrivée. Comme s’y étaient aussi attelés tous ses prédécesseurs, qui n’avaient peut-être pas tous le même poids politique et syndical qu’a Mohamed Yatim aujourd’hui.

C’est pour cela qu’on ne comprend pas bien pourquoi l’emploi et le chômage n’aient pas obtenu d’être le point le plus fort du programme gouvernemental, d’une part. Et d’autre part, il est difficile de comprendre aussi pourquoi les  2,4 millions de jeunes exclus n’ont pas fait l’objet d’un traitement spécifique, plus innovant, plus imaginatif. Or voilà que le programme du gouvernement ressert de vieilles idées toutes ratatinées, genre «recrutements de l’Etat, déficits publics» pour lutter contre le chômage.

Comment peut-on adhérer à l’idée que le recrutement de 35.000 fonctionnaires va résoudre le problème des 2,4 millions de jeunes exclus?! Se moquerait-on du monde? Au rythme de 35.000 par an, il faudrait plus de 60 ans pour résorber le chômage des jeunes Marocains.

Les pays politiquement bien gérés ont su profiter de leur «aubaine démographique»: l’arrivée massive dans le monde du travail de jeunes adultes a fait bondir ces pays hors du sous-développement. Les dix années que le Maroc a perdues dans ses politiques  incohérentes, étaient celles de son aubaine démographique.

Au lieu de grimper, le Maroc est tombé si bas, pendant si longtemps, qu’il faudra d’autres idées, d’autres programmes autrement plus puissants pour sortir du trou.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc