Flash

Washington fait capoter le deal Alibaba-MoneyGram

Par L'Economiste| Le 03/01/2018 - 11:11 | Partager
Washington fait capoter le deal Alibaba-MoneyGram

Le géant chinois Alibaba ne rachètera finalement pas le spécialiste américain du transfert d’argent MoneyGram. Les États-Unis se sont opposés à cette transaction estimée à 1,2 milliard de dollars. L’opération devait permettre à Ant Financial Services, le bras financier d’Alibaba, de pénétrer le marché du transfert de fonds. Mais selon la presse américaine, Washington avait des réserves sur la sécurité des données personnelles, le blanchiment d’argent ou encore le financement du terrorisme.

Depuis l’arrivée de Donald Trump, Washington a serré la vis sur de pareilles opérations, notamment vis-à-vis des entreprises chinoises. En septembre dernier, les États-Unis avaient également refusé le rachat du fabricant de semi-conducteurs Lattice Semiconductor Corporation par Canyon Bridge Fund, fonds d’investissement détenu par des actionnaires chinois.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc