Flash

Un fonds vautour sur Samir ?

Par L'Economiste| Le 20/03/2017 - 11:04 | Partager
samir_1p_trt.jpg
 

Un fonds américain, Fulcrum, fait en ce moment le tour de certains créanciers du raffineur Samir. Comme le font généralement les fonds "vautours", il leur propose de racheter leurs créances. La décote ou les décotes proposées sont inconnues. Dirigé par Olivier Castelino, Fulcrum a mandaté certains avocats d’affaires au Maroc pour s’occuper de ses offres. Fulcrum est présent au Texas, Dubaï et Hong-kong. Rappelons que la dette identifiée de la Samir s’élève à 43 milliards de DH. Elle n’est pas encore définitivement fixée par la justice. Elle fait l’objet de recours judiciaire. Samir a été mise en liquidation judiciaire en mars 2016.

F.F.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc