Flash

Réserves de sang : Oujda craint une pénurie

Par L'Economiste| Le 06/12/2017 - 10:17 | Partager
Réserves de sang : Oujda craint une pénurie

À l’instar d’autres régions récemment, la ville d’Oujda craint une pénurie de sang dans certaines structures sanitaires. "Les réserves actuelles enregistrent une baisse notable et ne peuvent répondre qu’aux besoins des malades pendant seulement 4 ou 5 jours", avertit d’ailleurs l’Association des donneurs de sang de l’Oriental. Celle-ci a ainsi lancé une campagne pour répondre aux besoins dans les structures sanitaires. La campagne se déroule dans la cadre de la journée nationale du don de sang. Au Maroc, certains hôpitaux sont souvent confrontés à une pénurie dans leurs réserves du fait d’une demande en sang supérieure à l’offre.

 
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc