Flash

ONU : Échanges tendus entre le Maroc et le Venezuela

Par L'Economiste| Le 19/04/2017 - 11:10 | Partager
omar_hilal_trt.jpg
 

Le Sahara a encore été la pomme de discorde entre le Maroc et le Venezuela à l’ONU. Lors d’une discussion sur les ODD mardi, le représentant du pays latino-américain a attaqué Omar Hilale, l’Ambassadeur, Représentant permanent du Maroc à l’ONU, en qualifiant le Sahara de territoire occupé. Sauf que, la réponse de Hilale ne s’est pas fait attendre. Ce dernier a sévèrement recadré son interlocuteur, lui signifiant que la question du Sahara n’est pas l’objet de la réunion. Il a en outre précisé que le Maroc va investir plus de 70 milliards de DH pour le développement des provinces du Sud, et ce, sans avoir attendu le lancement des ODD. "Les enfants vénézuéliens cherchent leurs nourritures dans les poubelles, ce qui n’est pas le cas au sud du Maroc". D’ailleurs, Hilale a évoqué la crise que traverse le Venezuela, "dernière dictature d’Amérique latine" selon lui. Malgré ses richesses en pétrole, le pays subit lourdement la chute des cours du pétrole et fait face à un problème d’approvisionnement puisqu’il importe la majorité des produits consommés.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc