Flash

Fini les instituts Gülen au Maroc !

Par L'Economiste| Le 05/01/2017 - 17:56 | Partager
mohamed_al-fatih_-_trt.jpg
 

Décision inédite. Le Maroc a annoncé la fermeture à partir de ce jeudi de "l’ensemble des établissements scolaires relevant du groupe ”Mohamed Al-Fatih” lié au Turc Fethullah Gülen, leader du mouvement ”Hizmet”. Selon le ministère de l’Intérieur, ces établissements seront fermés pour "propagation de l’idéologie de ce mouvement et de son fondateur et la diffusion d’idées contraires aux principes du système éducatif et religieux marocain". Pour rappel, l’ambassade de Turquie à Rabat avait fourni des informations au ministère marocain des Affaires étrangères sur les institutions de Fethullah Gulen dans le Royaume (Voir "Le PJD turc traque les institutions Gulen au Maroc"). L’imam exilé aux États-Unis, ennemi juré du président Erdogan, est accusé d’avoir fomenté le coup d’État raté du 15 juillet dernier.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc