Flash

Écoles françaises à l’étranger : Cri d’alarme et colère des parents

Par L'Economiste| Le 22/11/2017 - 14:43 | Partager
Écoles françaises à l’étranger : Cri d’alarme et colère des parents

Les parents d’élèves des écoles françaises au Maroc sont déboussolés. En cause, la baisse de 33 millions d’euros du budget alloué par l’État français à l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Pour manifester leur désaccord, l’Union des conseils de parents d’élèves (UCPE) a ainsi appelé à un rassemblement lundi prochain devant le lycée Lyautey à Casablanca, demandant aux parents de ne pas mettre leurs enfants à l’école. Ce sit-in coïncidera d’ailleurs avec la tenue du Conseil d’administration de l’AEFE à Paris.

Selon l’Union, ce rassemblement fait suite aux divers courriers adressés depuis le mois d’octobre aux différentes instances (AEFE et ministère des Affaires étrangères). L’objectif est d’assurer la "survie" et de la "pérennité" du système d’enseignement français à l’étranger, argue l’UCPE. D’après cette dernière, la réduction du budget de l’AEFE est remontée sur les frais d’écolage de 9% au lieu de 6%. 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc