Flash

Déclarations du MAE algérien : Les banques marocaines réagissent

Par L'Economiste| Le 21/10/2017 - 17:57 | Partager
Déclarations du MAE algérien : Les banques marocaines réagissent

Les déclarations du ministre des Affaires étrangères algérien, Abdelkader Messahel, n’on pas été du goût des banques marocaines. Le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) s’est insurgé  "vigoureusement" contre ce qu'elles qualifient d'"allégations graves et mensongères".

"Ces déclarations témoignent de l’ignorance totale et flagrante des règles de gouvernance et d’éthique qui régissent les activités des banques marocaines dans le monde et bien entendu sur le continent africain", dénonce le GPBM. Pour l'organisation, les déclarations d'Alger "s'nscrivent totalement à contre-courant de l’évolution institutionnelle et économique qu’ont connu nos frères africains dans tous les domaines". Rappelant les différents points forts du secteur bancaire et la considération qu’il reçoit via les agences de notations et les instances internationales, le GPBM se réserve aussi tous les droits de recours contre les graves déclarations du ministre algérien.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc