Habillage_leco
Flash

Cargo de phosphates bloqué : Comment le Polisario veut tourner l’affaire

Par L'Economiste| Le 05/05/2017 - 16:38 | Partager
Cargo de phosphates bloqué : Comment le Polisario veut tourner l’affaire

Comme on pouvait s’y attendre, l’entité séparatiste continue ses bas coups contre le Maroc. Après avoir demandé le blocage à Port Elisabeth (Afrique du Sud) d’un bateau transportant 50.000 tonnes de phosphates vers la Nouvelle-Zélande, le Polisario tente de tourner cette affaire à sa façon. Il déterre le dossier de l’accord agricole Maroc-UE qui avait créé des tensions entre Rabat et Bruxelles. Ne voulant pas s’en arrêter là, les séparatistes accusent également les entreprises néo-zélandaises d’acheter le phosphate marocain. Le gouvernement a pourtant été clair à ce sujet (Voir "Saisie de phosphate en Afrique du Sud : L'examen de l'affaire fixé"). "Les ressources naturelles du Sahara marocain sont exploitées dans le cadre du droit international et de la souveraineté nationale", a-t-il expliqué. D’ailleurs, l’OCP reste le premier exportateur mondial de phosphates et un investisseur très important dans le Sud.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc