L'Edito

Fierté

Par Nadia SALAH| Edition N°:5387 Le 07/11/2018 | Partager
nadia_salah.jpg

Le Souverain a convoqué, le 1er novembre 2018, une réunion sur les énergies renouvelables, d’où il est sorti deux décisions: aller plus vite en dépassant l’objectif de 52% de mix électrique prévu dans 10 ans et intégrer les politiques les unes aux autres.

Une semaine plus tôt, lors du dernier Forum Elec Expo, Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, a annoncé «108 milliards de DH d’investissements dans l’énergie dont 8 milliards dans l’électricité». Sans date ni précision. Sauf que l’investissement électrique évoqué paraît bien bas, vraiment très bas.

L’énergie est un domaine où les contribuables  engagent beaucoup d’argent. Certes, l’ensemble de ces programmes d’avenir pèse beaucoup moins que les subventions annuelles sur le gaz importé, mais c’est quand même de l’argent public qui donc mérite transparence.

Cependant, c’est la demande royale  sur l’intégration qui retient le plus l’attention. C’est là qu’on découvre les dégâts causés, d’abord par la censure des informations sur l’énergie, et ensuite par le fonctionnement en silo des ministères.  Il faut rien de moins qu’une réunion royale pour que les citoyens, élus compris, accèdent à un résumé de résumé.

Le pis de cette affaire c’est que la censure de l’information existe aussi entre les acteurs eux-mêmes. La conséquence est aussi pernicieuse qu’immédiate: tout le monde se méfie de tout le monde et, au lieu d’évaluer les opportunités de développement, évalue les relations de pouvoir entre les personnes.

Pourtant les énergies renouvelables sont  un domaine où le Maroc aurait tout lieu de montrer ce qu’il fait et sait faire, à l’extérieur comme, et surtout, à l’intérieur. Au lieu de laisser le champ libre aux commentaires de nos chers voisins…

Ni les opportunités d’investissements privés, ni les voies de croissance, ni la fierté nationale  ne sont alimentées. Elles en auraient pourtant bien besoin en ce moment.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc