Documents

Ecole: Et si les parents participaient à la réforme

• Implication dans le projet pédagogique, financement, suivi des enfants…   • L’innovation, victime de surenchères populistes• Les charter schools, un projet PPP enterré par les syndicats (Pages IV & V) • La stratégie de l’emploi disparaît des radars(Page III) • Enquête Diorh-Mercer: L’inflation des hauts salaires inquiète les entreprises (Page II)• Psychométrie, «la mathématique de la psychologie» (Page VII)• Productivité: Managez les intelligences de vos salariés (Page VI)

La situation mondiale de l'alimentation et l'agriculture - FAO

  Après une année 2015 marquée par la signature historique de l’Accord de Paris et par l’adoption du Programme de développement durable à l’horizon 2030 – deux jalons importants ouvrant la voie vers un avenir plus durable –, l’enjeu en 2016 est de passer des engagements aux actes. L’évolution rapide du climat au niveau mondial engendre une multiplication et une intensification des phénomènes climatiques extrêmes, comme les vagues de chaleur et les sécheresses, ainsi qu’une élévation du niveau de la mer.  

Médecine: Les facultés publiques briguent le leadership

■ Bousculées par les universités privées, elles renouvellent leurs programmes ■ Celle de Casablanca se dote du plus grand centre de simulation en Afrique ■ Mais elles souffrent d’un déficit cruel en enseignants-chercheurs (Pages IV & V) ■ L’Esith prépare une antenne à Tanger (Page III) ■ L’Esca décroche un partenariat stratégique avec HEC Montréal (Page II) ■ Quand la jalousie empoisonne vos relations professionnelles (Page VII) ■ Stage à l’étranger: Comment s’y prendre (Page VI)

Jeux-vidéo, écrans: L’addiction qui inquiète les parents

• Auto-centrage, exclusion d’autrui,… les autres dégâts d’une exposition prolongée • Troubles de l’attention et de l’apprentissage aussi • Laissés pour compte devant leur écran, les plus jeunes s’exposent à de graves dysfonctionnements (Page VII) • Recherche: Les universités restructurent leurs centres (Pages IV à VI) • Une formation pour les soignants en gériatrie et Alzheimer (Page III) •  Astronomie: une caravane pédagogique dans 17 villes (Page IV) • Golf: Des Greenkeepers made by l’OFPPT (Page II)

Circulaire n°5613 / 222 relative à l’accord agricole Maroc-UE.

Principale disposition : La présente circulaire  relative à l’accord Agricole Maroc-UE tend à nous informer qu'à partir de du 1erOctobre 2016, il sera procédé au démantèlement tarifaires sa 5ème année, pour les listes de produits, ci-après, originaires des pays de l’Union Européenne : Les produits énumérés à la liste 1 de l'annexe I à la circulaire de base rappelée en référence, qui sont soumis au démantèlement du droit d'importation (DI) soit de : - 20 % l'an, groupe G2, pour lequel le démantèlement tarifaire arrive donc à terme ; ou  - 10 % l'an, groupe G3. Les produits figurant à la liste 2 de l'annexe I à la même circulaire reprenant les taux de réduction ou d'exonération tarifaires dans le cadre de contingents. Par ailleurs, hors contingents, ces produits bénéficient des taux préférentiels conformément aux schémas de démantèlement qui leur sont propres (G2 ou G3).  Les autres dispositions prescrites par la circulaire de base demeurent en vigueur.

Handicapés: Toujours exclus du marché du travail

■ 66,7% d’entre eux ne disposent d’aucun revenu individuel■ Horaires flexibles, télétravail… les solutions pour changer la donne■ De nombreux «contre-exemples» à qui tout a réussi (Pages IV à VII) ■ 10.000 cadres éducatifs: Chronique d’un échec (Pages III) ■ Le cadeau de départ de Daoudi pour les universités privées (Page II)■ Sport: Tibu Maroc s’attaque au rural (Page VII)■ Etudes/Australie: Une destination à portée de clic (Page III)

Législatives 2016 : 1410 listes de candidatures et 6992 candidats

Législatives 2016 : 1410 listes de candidatures et 6992 candidats Les statistiques provisoires du ministère de l'Intérieur indiquent qu'un total 1.410 listes de candidatures ont été déposées dans le cadre des circonscriptions locales et nationales avec un total de 6.992 candidats pour les législatives du 7 octobre. Les listes déposées avec l’approbation des formations politiques au titre des circonscriptions électorales locales instituées au niveau national se présentent comme suit :   - L’Istiqlal (PI), le PAM et le PJD ont déposé 92 listes chacun, soit 100% des circonscriptions. - L’USFP a présenté 91 listes, soit 98,9%des circonscriptions - Le PPS et l’alliance des partis de la Fédération de la gauche démocratique : 90 listes chacun, soit 97,8% des circonscriptions - Le RNI a présenté 84 listes (91,3%), le MP 78 listes (84,8%) et l’Union constitutionnelle (UC) 72 listes (78,3%) - Le Front des forces démocratiques (FFD) : 69 listes, (75% des circonscriptions). - Le Mouvement démocratique et social (MDS) : 66 listes, (71,7%). - L’Alliance Al Ahd et du renouveau : 49 listes, (53,3%). - Le parti des néo-démocrates a déposé 42 listes, soit 45,7% des circonscriptions. - Le parti de la réforme et du développement a présenté 41 listes (44,6%). - Le parti de l’environnement et du développement durable et le parti de la renaissance et de la vertu : 40 listes chacun, soit 43,5% des circonscriptions. - Le parti de la Choura et de l’Istiqlal et le parti de la gauche verte marocain : 32 listes chacun (34,8%). - Le parti Al Amal a déposé 29 listes, soit 31,5% des circonscriptions. - Le parti du centre social : 28 listes, soit 30,4% des circonscriptions. - Le parti démocrate national et le parti de l’unité et de la démocratie : 24 listes chacun, soit 26,1% des circonscriptions. - Le parti de la liberté et de la justice sociale : 22 listes présentées, soit 23,9% des circonscriptions. - Le parti de la société démocratique : 19 listes, soit 20,7% des circonscriptions. - Le parti de la Renaissance : 17 listes déposées, soit 18,5% des circonscriptions. - Le pari de l’Action a présenté 16 listes, soit 17,4% des circonscriptions. - Le parti de l'Union marocaine pour la démocratie : 12 listes, soit 13% des circonscriptions. - Les Sans appartenance politique (SAP) : Deux listes, soit 2,2% des circonscriptions.

Education islamique: La réforme tant attendue

■ Pour la première fois, une définition claire et des profils de sortie des élèves ■ Les nouveaux manuels seront prêts dès cette semaine ■ Mais les enseignants ne sont pas encore formés! (Pages IV & V) ■ Enactus Maroc brigue la coupe du monde des start-ups sociales (Page III)■ Education For All, un espoir pour les jeunes filles rurales (Page II)■ Comment réussir son management par objectifs (Page VII) ■ Faut-il revoir les masters? (Pages VI)  

Avez-vous une stratégie de carrière?

• Comment planifier son parcours professionnel et se mettre sur le chemin du succès • Le self branding pour séduire les employeurs • Networking, com, audace, sens de l’initiative… les secrets des patrons (Pages III à V) • Equivalence: Les écoles privées montent au créneau (Page II) • Usage d’ordinateurs personnels au bureau: Attention aux fuites de données! (Page VI) • Injaz Al Maghrib se lance dans l’entrepreneuriat social (Page II) • Les managers qui bougent (Page VI)    
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc