Said El Moustafid est docteur en Sciences de Gestion, enseignant au groupe ISCAE (Ph. S.E.)

Edition N° 5185 | Le 01/09/2018
Avec l’émergence des économies fondées sur le savoir, les connaissances sont reconnues comme un facteur critique de la production et le capital humain est considéré comme l’actif qui a le plus de valeur. Les connaissances sont une source d'avantage compétitif non seulement pour les entreprises mais également pour les pays. Dans ce contexte, les organisations privées ont compris l’importance des...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc