Bahija Simou, docteur d’Etat en histoire contemporaine, spécialiste d’histoire militaire, est l’auteur de plusieurs ouvrages. Elle a été commissaire des diverses expositions et activités culturelles. Elle est aussi membre de l’Académie des sciences d’Outre-mer et du comité scientifique ALIPH à Paris. Elle occupe actuellement le poste de directrice des Archives royales.
Elle a bénéficié de la reconnaissance nationale et internationale, elle a été distinguée notamment par le Wissam Al Arch de l’Ordre d’Officier en 2014 et faite Officier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur de la République française en 2016

 

Edition N° 5407 | Le 07/12/2018
Pendant la Grande Guerre, celle de 1914-1918, les Marocains endurèrent, indépendamment de la violence des combats, d’énormes souffrances physiques et morales. Ils devaient s’adapter à une nouvelle logique de guerre, à apprendre en hâte le maniement d’armes inconnues, à s’initier à une tactique militaire différente de la leur, à endurer la rigueur du climat, à souffrir du mal du pays, à cohabiter...
Edition N° 5405 | Le 05/12/2018
L’histoire des combattants et des travailleurs marocains pendant la Grande Guerre est restée longtemps méconnue et on ne lui a accordé que peu d’attention lors des célébrations d’un conflit trop exclusivement envisagé selon une optique européenne. Notre propos vise à porter un autre regard sur la contribution marocaine et à éclairer une page de notre histoire commune. Deux ans après les tabors On...
  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc