Entreprises

Aït Manos se lance dans l’e-business

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5406 Le 06/12/2018 | Partager
L’enjeu est de faire face à la pression de la demande extérieure
L’export représente 90% de son chiffre d’affaires
ait_manos_006.jpg

Ces étoiles de Noël en zellige font partie de la collection «Zellistar». Ces pièces trouveront place sur les sapins des fêtes de fin d’année, l’occasion pour Aït Manos de transmettre un message de diversité (Ph. A.M.)

Aït Manos, le leader du «zellige» depuis 1995, innove et développe son approche digitale du business en lançant son e-shop (www.shop.aitmanos.com). Le développement vers l’e-business vise à faire face à la pression de la demande venue du monde entier.

La maison n’a pas encore de carnet de commandes, mais plutôt des demandes récurrentes par mail, sur facebook et sur instagram. Avec le lancement de cette plateforme, le management table sur 5% de croissance supplémentaire du chiffre d’affaires la première année et 15% la deuxième.

A terme, nous avons de bonnes raisons de croire à un développement prometteur, soutient Ghalia Sebti Bennani, co-fondatrice et DG de la société. L’export représente 90% de son chiffre d’affaires et le marché des Etats-Unis est le plus porteur.  En 2017, les ventes s’élevaient à 10,9 millions de DH.

Plateforme dédiée à l’achat en ligne avec livraison dans le monde entier, shop.aitmanos propose des créations, décorations ou joaillerie fine issues de l’univers du zellige. «Les comptes Instagram (+de 8.000 abonnés), Pinterest et l’incontournable Facebook assurent déjà la notoriété de notre marque. L’e-shop offre aux amateurs d’esthétisme l’opportunité de se procurer nos créations en ligne et d’être livrés à travers le monde», explique Ghalia Sebti.

Depuis près de 25 ans, la maison Aït Manos marie métiers d’art et innovation technique. Élaborées dans ses ateliers par de grands maîtres artisans zelligeurs et en collaboration avec des artistes et designers, les créations inédites signées Maison Aït Manos voyagent dans le monde entier pour orner les intérieurs les plus luxueux.

De la mosquée Um Bandar à Jeddah au dernier restaurant branché d’Amazon à Seattle, de célèbres architectes et des décorateurs d’intérieurs réputés choisissent ainsi ses pièces de zelliges pour leurs projets exclusifs.

Quatre collections sont déjà disponibles sur la plateforme. «Zellitable», des guéridons en zelliges montés sur plateau léger, ou «Zellipiece» des cadres décoratifs réalisés à partir d’un fragment de zellige. «Zelliqueen», une collection de joaillerie fine conçue en collaboration avec Noémie Créations et lancée en 2016.

Pour les fêtes de fin d’année, la marque met en ligne «Zellistar», des étoiles de Noël en zellige, qui trouveront place sur les sapins des fêtes de fin d’année, l’occasion de passer un message de diversité. Issues de l’art islamique, ces étoiles symbolisent  l’unité des peuples, font valoir les dirigeants de l’entreprise.

Autant dire que les maâllems, guidés par Tawfik Bennani et Ghalia Sebti, les fondateurs d’Aït Manos, ont une maîtrise parfaite d’un zellige séculaire, né au Maroc au Xe siècle, et qui perdure aujourd’hui au sein du Royaume.

M.Ko.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc