Régions

Errachidia: FACE Maroc pour lutter contre l’exclusion

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5401 Le 29/11/2018 | Partager
La branche marocaine de la Fondation Agir contre l’exclusion démarre dans le Drâa Tafilalet
25 entreprises marocaines et franco-marocaines y ont déjà adhéré
errachidia_face_maroc_001.jpg

Les actions de Face Maroc visent à lutter contre l’exclusion, la discrimination et la lutte contre la pauvreté en plaçant l’humain et la Responsabilité sociétale des entreprises au cœur des priorités (Ph. SB)

C’est à Errachidia, chef-lieu de la région du Drâa-Tafilalet, que la branche marocaine de la Fondation Agir contre l’exclusion (FACE) vient d’être créée. Le premier club FACE Maroc vient ainsi consolider le partenariat officiel signé avec FACE France lors des premières assises internationales de l’Alliance internationale pour les objectifs de développement durable organisées fin septembre dernier.

«La naissance de FACE Maroc est un nouvel élan d’espoir pour construire en synergie, et dans la continuité du lancement de la 3e phase de l’Initiative nationale de développement humain, des projets solides valorisant le potentiel humain marocain, le partenariat privé-public et l’atteinte des objectifs du développement durable sur l’ensemble du territoire marocain», assure Mustapha Tilioua, président de FACE Maroc.

Le noyau dur du club FACE Maroc regroupe 25 entreprises marocaines et franco-marocaines, provenant du secteur privé et public. Par la suite, 40 entreprises françaises adhérentes à FACE France rejoindront FACE Maroc, en se mobilisant autour d’actions concrètes. Il s’agit d’actions visant à lutter contre l’exclusion, la discrimination et la lutte contre la pauvreté en plaçant l’humain et la Responsabilité sociétale des entreprises au cœur des priorités.

Le club ambitionne, entre autres, d’accompagner les PME et TPE de la région Drâa Tafilalet, à travers la mobilisation d’experts dans différents domaines, dans le but de professionnaliser l’activité entrepreneuriale.

D’autres volets sont concernés comme la création d’emploi, la formation professionnelle pour les jeunes, le soutien des structures associatives ainsi que les familles en situation de précarité. Il s’agit aussi de mettre en place des actions communes avec la France en faveur des Marocains du monde résidant à l’étranger et de la solidarité Afrique-Europe. Pour rappel, la Fondation Agir contre l'exclusion (FACE) a été créée en France en 1993 par treize grands groupes économiques français.

L’objectif était de mobiliser les entreprises afin de favoriser l’innovation sociale et d’apporter un soutien actif à des initiatives locales de lutte contre les exclusions. La structure intervient au niveau de l’emploi, l’éducation, la culture, le développement local ainsi que la lutte contre les précarités et l’accès aux droits, aux biens et aux services pour tous. Bien que FACE Maroc démarre au Drâa Tafilalet, le club ambitionne par la suite de s’étendre à l’ensemble des régions du Maroc.

De notre correspondante permanente, Sabrina BELHOUARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc