International

Migrants: La tension reste vive à Tijuana

Par L'Economiste | Edition N°:5399 Le 27/11/2018 | Partager

Des migrants ont tenté, hier lundi,  de rejoindre par centaines les Etats-Unis à partir de Tijuana (nord-ouest du Mexique) après l’échec la veille d’un passage en force de la frontière. Ces migrants centraméricains étaient partis ensemble le 13 octobre du Honduras et avaient parcouru plus de 4.000 kilomètres pour fuir la violence et la pauvreté dans leur pays. Le ministère de l’Intérieur mexicain a averti «qu’il expulsera les personnes qui ont participé aux faits violents».

Le président américain Donald Trump a récemment signé un décret pour rejeter les demandes d’asile déposées par des personnes entrées illégalement aux Etats-Unis, mais la justice a pour l’heure bloqué cette mesure. Il a aussi menacé de fermer totalement la longue frontière entre les Etats-Unis et le Mexique si la situation devait dégénérer, alors que 9.000 militaires américains y ont été déployés.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc