Entreprises

Loterie: L’italien Sisal parie gros sur le Maroc

Par Amin RBOUB | Edition N°:5390 Le 12/11/2018 | Partager
Une concession de 10 ans (2018-2028)
Objectif, doubler le CA et les points de vente

Loterie, paris sportifs, jeux du hasard, gaming, services  e-paiement… Le groupe italien Sisal nourrit de fortes ambitions sur le Maroc. Dès le 1er janvier 2019, la filiale (Sisal Maroc) sera opérationnelle avec une nouvelle offre sur le marché marocain de la loterie. Le groupe vient de remporter l’appel d’offres lancé en 2018 par la SGLN (Société de gestion de la loterie nationale) qui sera également resposable du contrôle de cette entreprise.

Le nouvel entrant dispose désormais d’une concession de 10 ans (2018-2028).  Une vingtaine de salariés sont déjà recrutés par la filiale marocaine basée à Casablanca. A terme, une cinquantaine de salariés seront opérationnels en plus de 2.000 emplois indirects auprès d’un réseau de points à fort maillage national. La  phase actuelle est une sorte de transition avec Intralot (opérateur grec) qui se retire de la loterie au Maroc pour se concentrer sur les paris sportifs (gérés par la MDJS).

Après la phase concluante de tests, l’opérateur Sisal prévoit un démarrage en janvier prochain avec un plan de développement assez ambitieux.  A l’horizon 2028, la filiale du groupe italien compte doubler le chiffre d’affaires sur le marché de la loterie au Maroc. Mais pour la première année d’exercice, l’objectif est de réaliser un chiffre d’affaires de l’ordre de 900 millions de DH, contre un CA prévisionnel de 800 millions de DH cette année.

A partir de 2020, la filiale marocaine compte monter à 1 milliard de DH uniquement sur la loterie. Cela passe par le lancement de nouveaux produits «très innovants» aussi bien dans les modalités du jeu que dans les options de gain avec un portfolio assez diversifié et de larges gammes sécurisées.

Ensuite, une stratégie de distribution relayée par un large réseau de retail. L’objectif est de doubler le réseau actuel en passant de 1.500 à 3.000 points de vente en 10 ans. Enfin, une politique inclusive et des valeurs qui associent  les consommateurs et la communauté autour de la démarche RSE.

Autre objectif: doubler le TRJ (taux de retour des joueurs) pour mieux récompenser les gagnants, explique Marco Caccavale, DG et pilote du lancement de Sisal Maroc. Pour asseoir son déploiement et relayer son business, Sisal parie sur un modèle économique qui insiste sur la notion de «jeux responsables». Autrement dit, des jeux qui suscitent le rêve et l’espoir (maison, voiture, voyages, loisirs…), mais sans pour autant développer des addictions.

«Dans la loterie, il n’y pas de phénomène d’addiction pour la seule raison que le gaming n’est pas fréquent ni régulier. Ensuite, le joueur a une chance sur 600 millions de gagner. L’addiction est surtout liée à la fréquence du jeu…», explique Marco Caccavale. Le groupe italien a mis en place toute une vision pour le marché marocain du gaming. Il a investi à ce jour près de 110 millions de DH répartis entre les volets technologiques et les RH.

Un PPP qui cartonne!

Le marché marocain de jeux du hasard et de paris sportifs tourne autour d’un chiffre d’affaires de 9 milliards de DH. A elles seules, les courses de chevaux brassent 70% du marché (près de 700 millions de DH), suivies par les paris sportifs (20%, soit près de 200 millions de DH) et la loterie (10%). En tout et pour tout, c’est un marché de 4 à 5 millions de joueurs avec un réseau de 1.500 points de vente. L’activité est gérée via un modèle mixte où intervient à la fois le public et le privé: trois ministères (Economie & Finances, Jeunesse & Sport ou encore l’Agriculture) en plus de la Loterie nationale (SGLN pour l’activité loterie) et La Marocaine des Jeux & Sport (MDJS pour les paris sportifs) qui opère via Intralot (opérateur grec). Mais il y a aussi la Sorec qui gère elle-même les courses de chevaux (Horse Betting). A partir de 2019, le marché sera réparti entre deux opérateurs: Sisal pour la loterie et Intralot pour les paris sportifs.

DNES à Milan, Amin RBOUB

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc