Régions

Azilal: Courir pour découvrir la Vallée Heureuse

Par Karim Agoumi | Edition N°:5383 Le 31/10/2018 | Partager
La quatrième édition du Morocco Trail Race débarque les 10 et 11 novembre
8 parcours de différents niveaux allant de 5 à 100 kilomètres
Une centaine de compétiteurs de toutes nationalités attendus sur la ligne de départ
azilal-vallee-heureuse-083.jpg

Les trailers débutants et confirmés seront ravis. Ils pourront participer les 10 et 11 novembre prochains à la quatrième édition du Morocco Trail Race. Une course en plein cœur du Haut Atlas central et qui permettra aux touristes étrangers mais également locaux de découvrir la mystérieuse Vallée Heureuse (Ph. L’Economiste)

Permettre aux coureurs venus d’Europe ou d’Amérique de découvrir les merveilles du Haut Atlas central, et notamment sa mythique Vallée Heureuse qui culmine à près de 2.000 mètres d’altitude et à 200 kilomètres à l’Est de Marrakech.

C’est le concept à la fois ambitieux et original du Morocco Trail Race, dont la quatrième édition débarque les 10 et 11 novembre. Une aventure sportive qui ravira autant les débutants que les spécialistes du trail tout en mettant en lumière les richesses de la culture berbère.
Cette manifestation sportive d’envergure internationale, organisée en partenariat avec l’association de l’école vivante d’Ait Bouguenez, sera marquée par la participation de près d’une centaine de compétiteurs originaires du Maroc mais également de France, de Belgique, du Portugal, d’Autriche ou encore de Suisse. Mais pas seulement. Une quarantaine de dossards ont également été offerts à de jeunes habitants de la région pour leur permettre de prendre part à un évènement international.

Les coureurs auront le choix entre huit parcours dont la longueur varie entre 5 et 100 kilomètres. Des trajets différenciés par leur niveau de difficulté, leur dénivelé ou encore le temps imparti. Au rayon nouveauté, on notera également la présence d’une course en équipes destinée aux entreprises. De quoi satisfaire aussi bien les coureurs novices que les ultra-traileurs.

Un trail dont l’objectif consiste avant tout à faire découvrir ou redécouvrir la région aux touristes locaux ou étrangers. Autre but visé, valoriser la culture berbère, et notamment sa langue, ses traditions culinaires ou encore ses tenues vestimentaires. Et ce n’est pas tout. La course revêt également une dimension écoresponsable. Objectif: sensibiliser tout un chacun au respect de l’environnement et à l’importance de préserver la nature sauvage tout en développant le commerce local.

Une course qui a lieu en pleine Vallée d’Ait Bouguemez, plus connue sous le nom de «Vallée Heureuse». Un nom qui lui a été attribué par des visiteurs étrangers, impressionnés par l’hospitalité et la joie de ses habitants, lesquels multiplient tout au long de l’année fêtes religieuses, mariages et célébrations de récoltes abondantes. Un site à la fois sauvage et impénétrable situé à la limite Est de la province d’Azilal et à l’Ouest de celle de Ouarzazate, et dont le Massif dit «du M’goun» culmine à plus de 4068 mètres d’altitude.

Karim AGOUMI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc