Entreprises

TangerMed: APM met à niveau ses grues

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5379 Le 25/10/2018 | Partager
Quatre unités surélevées de 9 m
Objectif, s’adapter aux nouveaux porte-conteneurs
bateaux-export-079.jpg

Les grues du port TangerMed ont été surélevées pour s’adapter aux nouveaux porte-conteneurs, toujours plus grands (Ph. Adam)

APM vient de conclure l’un de ses plus grands chantiers sur le premier terminal à transbordement, TangerMed I. Il s’agit de la mise à niveau de quatre de ses portiques de grue, le cœur battant de tout port à conteneurs. La mise à niveau a concerné dans le détail la surélévation de ces portiques de 9 mètres.

La hauteur totale a atteint les 50 mètres sous la nacelle (Spreader dans le jargon portuaire). Elle permettra de charger et décharger les porte-conteneurs les plus récents comme le  Mærsk McKinney Møller, un navire de la classe des ‘Triple E’ lancé par l’armateur Mærsk en 2013 et qui a déjà fait un passage remarqué par TangerMed lors de son voyage inaugural en 2014. Ce porte-conteneurs peut porter jusqu’à 18.000 conteneurs.

La surélévation permettra d’améliorer encore plus le rendement et d’augmenter le flux au niveau du terminal.

Selon APM, la surélévation a demandé un peu plus de 8 mois, le chantier ayant été lancé fin 2017 et ce sans connaître d’interruption du service. Le port s’est même permis en juillet dernier de battre son propre record d’exploitation. En effet, le terminal à conteneurs a réalisé́ un trafic record de 202.263 conteneurs EVP (standards) durant le mois de juillet 2018. Ce record dépasse de 9,8% le dernier enregistré en décembre 2017 quand il avait atteint les 184.268 conteneurs.

La mise à niveau du premier terminal à conteneurs arrive à quelques mois de l’entrée en service d’un deuxième. Au début de l’année prochaine, TangerMed devra étrenner de nouveaux quais, dans son extension TangerMed II. Le démarrage se fera dès janvier avec le TC4, premier quai du port TangerMed II et qui a été attribué à APM Terminals sur 1.600 mètres. Il sera suivi par le TC3, dont la concession a été attribuée à Marsa Maroc. Ce dernier devra partager la longue darse de TangerMed II en exploitant un quai de 800 mètres. L’investissement devra frôler les 26 milliards de DH.

TangerMed II arrive en complément des autres quais exploités dans le cadre du complexe portuaire TangerMed. C’est le cas du premier quai, le TC1 exploité par APM Terminals et lancé en juillet 2007. L’investissement consenti à l’époque avait été de près de 1,8 milliard de DH.

Il a été suivi par un deuxième quai concédé à la société Eurogate de taille et capacité similaires entré en service en 2008. A terme, c’est un véritable géant maritime d’une capacité de plus de 8 millions de conteneurs qui entrera en service pour briguer la première place des ports de la région.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc