Régions

Dakhla au rythme du Festival de la mode africaine

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5362 Le 02/10/2018 | Partager
25 créateurs des 5 continents, concerts, expositions d’arts contemporains et un concours
Participation de 2 jeunes stylistes marocains de CasaModa Academy
dakhla_festival_de_la_mode_africaine_062.jpg

Intissar Baiz et Youssef Drissi, deux jeunes designers marocains, exposeront leurs créations d’inspiration africaine: le style riche des sapeurs pour Intissar et des vêtements aux confrontations inattendues et anticonformistes pour Youssef (Ph. CasaModa)

La ville de Dakhla se met à l’heure de la mode et accueille pour la première fois le Festival international de la mode en Afrique du 21 au 26 novembre prochain. Porté par le créateur nigérien et président fondateur de la Fédération africaine de la couture, Alphadi, le festival de mode panafricain fêtera ainsi son vingtième anniversaire au Maroc sous le thème «L’art et la culture, vecteurs d’intégration africaine».

Le FIMA a été créé en 1998 par Alphadi, et a été organisé la première fois dans le désert de Tiguidit au Niger. Depuis, le festival a pour ambition de présenter et valoriser, sur le territoire africain, les œuvres de créateurs africains afin qu’ils obtiennent la place qu’ils méritent dans l’univers de la mode.

Le festival sera représenté par plus de 10 pays d’Afrique et autant de jeunes créateurs. Ce rendez-vous de mode africaine incontournable sera rythmé par la découverte des collections lors de défilés de mode, mais aussi de conférences, de concerts et expositions d’arts contemporains. Au programme, un défilé de mode signé par de grands créateurs internationaux dont 20 créateurs africains et 5 venant des autres continents.

Le festival sera également l’occasion de choisir, lors d’un concours, les meilleurs talents dans les catégories Jeunes créateurs, Top models, Meilleur bijoutier, maroquinier et tisserand. Lors de cet évènement prestigieux, deux jeunes fashion designers représenteront le Maroc. Il s’agit d’Intissar Baiz et Youssef Drissi, deux élèves de CasaModa Academy, qui ont été sélectionnés par un jury de professionnels en juillet dernier suite à un concours.

Chacun des deux créateurs présentera une collection capsule. Intissar dévoilera sa collection purement inspirée par le vestiaire et le style riche des sapeurs ainsi que la structure du tailleur des zazous.  Une fusion de nonchalance et d’un chic impeccable.

Youssef Drissi, quand à lui, présentera une ligne de vêtements aux confrontations inattendues, avec un ADN anticonformiste. On y retrouvera des volumes superposés, oversize avec une certaine décontraction inspirée des années 90. Avec l’organisation du Festival international de la mode en Afrique, qui sort pour la première fois de son pays natal, le Niger, la ville de Dakhla fait son premier pas dans le monde de la mode africaine et internationale.

De notre correspondante permanente, Sabrina BELHOUARI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc