Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5355 Le 21/09/2018 | Partager

■ Ils oublient de pressuriser la cabine de l’avion

cari_insolite_055.jpg

 

Une trentaine de passagers d'un avion indien ont souffert jeudi de saignements du nez et des oreilles après que l'équipage ait oublié d'activer la pressurisation de la cabine, forçant le vol à rebrousser chemin. Transportant 166 personnes, la liaison Bombay-Jaipur de la compagnie Jet Airways est revenue à son point de départ trois quarts d'heure après son décollage de bon matin, suite à l'apparition de symptômes alarmants. Une vidéo postée sur Twitter montre un silence de mort régnant dans la cabine, où les passagers ont enfilé les masques à oxygène tombés de leur compartiment.
«Situation de panique due à un problème technique sur le @jetairways 9W 0697 allant de Bombay à Jaipur. Le vol retourne à Bombay après 45 minutes. Tous les passagers sont en sécurité dont moi», a tweeté le passager Darshak Hathi dans un message géolocalisé à l'aéroport de la capitale économique indienne. Des docteurs ont examiné les passagers affectés à leur retour sur la terre ferme. «L'équipage du cockpit du vol a été sorti des tableaux de service en attendant l'enquête», a déclaré un porte-parole de Jet Airways, deuxième compagnie aérienne du pays, dans un communiqué.

■ Des pompiers affrontent une tornade de feu
Des pompiers combattant un feu de forêt géant dans l'Ouest canadien se sont retrouvés dans un bras de fer inattendu pour le contrôle de leur lance d'incendie, aspirée par une tornade de feu, un phénomène rare qu'ils ont filmé. La scène terrifiante a été immortalisée dans une vidéo publiée ces derniers jours sur Instagram par un membre de l'équipe des pompiers ayant combattu le brasier près de Vanderhoof, dans le centre de la Colombie-Britannique. On y voit trois de ses confrères tentant de retenir une extrémité de la lance, pendant que l'autre est emportée dans les airs par le tourbillon de fumée et de cendres.
«Une tornade de feu a détruit nos lignes de défense» contre l'incendie, raconte Mary Schidlowsky sous la vidéo. «Elle a projeté des bûches enflammées sur nous pendant 45 minutes et aspiré notre lance à plus de 30 mètres dans les airs avant de la dévorer. Je n'ai jamais rien vu de pareil». Au plus fort de la tornade, la colonne de feu s'élevait selon elle à plus de 60 mètres. Alimentés par un temps chaud et sec, plus de 2.000 incendies ont détruit 13.000 km2 de forêt en Colombie-Britannique cet été, une superficie record pour une deuxième année consécutive. Trois cent trente-trois incendies font toujours rage dans cette province, dont dix brûlent depuis début juin, selon le service de lutte contre les incendies de la Colombie-Britannique.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc