De bonnes sources

Le procès CNSS peine encore à démarrer

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5352 Le 18/09/2018 | Partager

Les accusés du procès CNSS reviennent à la barre. La Cour d’appel de Casablanca devra à son tour se prononcer sur l’existence ou pas de dilapidation de deniers publics. Une audience éclair s’est tenue le 17 septembre. Le procès a été renvoyé pour octobre 2018 à cause de l’absence de certains avocats. Le président, Lahcen Tolfi, est décidé d’engager le débat début du mois prochain. Sur une trentaine de fonctionnaires, la majorité a été condamnée à la prison avec sursis. Ce procès bat des records: six ans pour juger en première instance! Deux autres années pour renvoyer le dossier en vue de son jugement cette fois-ci en appel.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc