Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5340 Le 30/08/2018 | Partager

■ La livre turque s'enfonce
La livre turque poursuivait sa chute mercredi 29 août 2018. Celle-ci a perdu 40% de sa valeur face au dollar depuis le début de l'année et près de 24% en un mois. Et ce, au lendemain de l'abaissement par Moody's de la note de vingt institutions financières et sur fond de défiance persistante vis-à-vis des perspectives économiques à Ankara. Selon l'agence de notation, qui avait déjà abaissé mi-août la note de la Turquie à «Ba3» avec une perspective négative, les banques turques sont fragilisées par leur dépendance aux financements en devises étrangères. Environ 77 milliards de dollars d'obligations en devises et de prêts syndiqués doivent être refinancés au cours des 12 prochains mois, estime Moody's. Pour elle, la détérioration de l'économie turque alimente l'inflation et compromet la croissance qui atteindrait 1,5% en 2018 et 1% en 2019. La banque centrale de Turquie a annoncé mercredi avoir doublé les limites d'emprunt des banques pour les transactions sur le marché interbancaire, par rapport aux limites en vigueur avant le 13 août.

■ France: Démission de Nicolas Hulot
Faute d'avancées environnementales suffisantes à ses yeux, Nicolas Hulot quitte son poste de ministre de la Transition écologique après un peu plus d'un an. Une annonce surprise qui porte un coup au gouvernement français. Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé qu'il ferait dans les jours qui viennent des propositions à Emmanuel Macron sur le remaniement du gouvernement, qui perd un de ses ministres les plus populaires. Parti pour un déplacement au Danemark puis en Finlande, le chef de l'Etat ne reviendra que jeudi 30 août 2018 en France.o

■ Iran: Washington récuse la compétence de la CIJ
Les Etats-Unis ont récusé la compétence de la Cour internationale de Justice (CIJ) dans la procédure engagée par l'Iran, qui se plaint du rétablissement des sanctions américaines. Washington a défendu le rétablissement de ces sanctions au vu de la menace nucléaire iranienne sur sa sécurité nationale et mondiale. La CIJ devrait statuer sur la fin provisoire des sanctions exigée par l'Iran dans les deux mois suivant le début des audiences, mais parvenir à une décision finale pourrait prendre des années. Les jugements de la CIJ sont contraignants et définitifs.

■ Tunisie: Des heurts à Ben Guerdane
Des heurts entre habitants et forces de l’ordre se sont produits, mercredi 29 août 2018, pour la deuxième nuit consécutive à Ben Guerdane, dans le sud de la Tunisie, près du poste-frontière avec la Libye fermé depuis plus d’un mois. Pour de nombreux protestataires, cette fermeture affecte leurs activités transfrontalières. Les autorités tunisiennes font valoir à chaque fois la difficulté de négocier avec les parties libyennes en raison du chaos politique prévalant dans ce pays.

■ Royaume-Uni: Ouverture d’ambassades au Tchad et au Niger
La Première ministre britannique, Theresa May, en tournée diplomatique en Afrique (cf, notre édition N°5339 du mercredi 29 août 2018), a annoncé l’ouverture prochaine de deux ambassades au Tchad et au Niger.
Le but étant de combattre l’instabilité dans l’une des régions les plus fragiles du continent. La cheffe du gouvernement, qui fait étape au Nigeria mercredi après s’être rendue en Afrique du Sud la veille, a également annoncé le renforcement des effectifs dans l’ambassade britannique au Mali.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc