Entreprises

Euro Repar Car Service met le cap sur le Maroc

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5318 Le 19/07/2018 | Partager
Premier garage de la marque du groupe PSA inauguré à Casablanca, hier
Le constructeur français se repose sur Sopriam pour son développement
Une centaine de sites prévus à l’horizon 2022

Il ne manquait plus que le Maroc pour que Euro Repar Car Service complète sa présence dans la région. «Le Royaume constitue un pays stratégique dans le déploiement international de notre réseau», se réjouit d’emblée Christophe Musy, directeur Aftermarket au sein de PSA lors de l’inauguration de sa première représentation du spécialiste de l’entretien et à la maintenance des véhicules multimarques et multidomaines, filiale de PSA. Fruit d’un partenariat tripartite entre le constructeur français, Sopriam (le représentant Peugeot/Citroën/DS) et le groupe Al Farid (l’investisseur et franchisé), le centre Euro Car Service Casablanca s’étend sur une superficie supérieure à 1.600 m². «Il est capable de traiter 50 entrées par jour», confie Kaddour Belaziz, directeur Pièces et Services chez Sopriam. En attendant, le centre n’assure aujourd’hui que 15 entrées quotidiennes et devrait atteindre rapidement, d’après la même source, entre 30 et 35 entrées par jour. Il faut dire que la marque de réparation a des atouts. «Elle s’adresse aux clients cherchant une offre d’entretien et de réparation de proximité, à un prix compétitif, tout en souhaitant être rassurés par la qualité d’une enseigne internationale», avance Christophe Musy, directeur Aftermarket au sein de PSA. Il assure que «l’offre, en termes de réparation comme de pièces, est particulièrement adaptée aux besoins des clients marocains». Euro Car Repar Service est destiné dans un premier temps à l’entretien et la réparation des véhicules dont la moyenne d’âge est de 3 ans et demi qui sont donc généralement hors garantie. Les services d’Euro Repar devraient dans un second temps être élargis à de la carrosserie et de la peinture entre autres. L’objectif, comme le précise Musy, est d’élargir la base de clientèle du groupe. La création d’Euro Repar fait partie des axes majeurs de la stratégie 2020 de Sopriam qui rencontre parfaitement celle de PSA qui vise au développement de la vente de pièces de rechange multimarques au Maroc. Justement, les franchisés ou licenciés, comme l’avance Khalid Kabbaj, s’engagent sur un quota d’achats de pièces par mois. Le groupe égyptien Al Farid, à travers sa filiale AGIML, qui sera franchisée à Casablanca et Marrakech (centre de 1.200 m² qui sera ouvert le 25 juillet), a investi quelque 13 millions de DH pour les deux sites et s’est engagé sur l’approvisionnement en pièces de 200.000 DH par mois.  Sopriam espère ainsi réaliser sur le très court terme 5% de part de marché et 10% sur un horizon moyen. Elle envisage pour ce faire de multiplier sa présence sur le territoire. «Nous allons d’ici la fin d’année disposer de 10 centres dans différentes régions du Maroc, pour atteindre les 50 en 2020 et les 70 en 2022», ambitionne Khalid Kabbaj, DG de Sopriam qui se dit même convaincu d’atteindre les 100 centres à cette échéance. L’importateur-distributeur serait déjà en discussion avec des investisseurs de Mohammedia et d’autres à Casablanca. Au-delà, ce sont les réparateurs automobiles les plus modestes qui sont recherchés compte tenu de faibles droits d’entrée. Ils bénéficieront en retour d’une aide au développement et au pilotage de leur activité, ainsi que d’un accompagnement en marketing et communication et de formations. 

Une présence mondiale 

Outre sa récente implantation au Maroc, Euro Repar Car Service est fortement présent à l’étranger. Il est présent dans pas moins de 23 pays dans le monde avec un réseau de 3.500 garages à la mi-2018. L’ambition est de couvrir le monde entier à l’horizon 2021 avec un minimum de 10.000 garages. 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc