International

AccorHotels cible le marché latino-américain

Par Omar KETTANI | Edition N°:5273 Le 16/05/2018 | Partager
Le groupe acquiert la chaîne chilienne Atton
Montant de l’opération: 89 millions d’euros
accorhotels-073.jpg

Avec sa nouvelle acquisition, le leader hôtelier français confirme son positionnement dans le secteur. Il renforce ainsi sa place sous les latitudes sud-américaines (Ph.AFP)

Les affaires du géant tricolore de l’hôtellerie AccorHotels s’avèrent particulièrement florissantes en cette année 2018. Après avoir acquis près de 50% du conglomérat sud-africain Mantis, et le groupe helvétique Movenpick pour une somme de 482 millions d’euros (cf. L’Economiste n°5264 du 3 mai), c’est au tour de la firme hôtelière chilienne Atton Hôtels de passer dans le giron du groupe français.

Rachetée conjointement par AccorHotels et le fonds Algeciras pour une somme de 89 millions d’euros, cette nouvelle opération permettra à la chaîne hôtelière française de confirmer son positionnement sous les tropiques sud-américaines.

Pour Patrick Mendes, DG d’AccorHotels de la région: «Le portefeuille hôtelier d’Atton permettra au numéro 1 français de renforcer son leadership en Amérique latine, et de compléter l’offre proposée à ses clients et membres du programme de fidélité en y ajoutant de nouvelles destinations».

Notons que dans le cadre du partenariat conclu entre le fonds d’investissement chilien Algeciras et le titan tricolore Accor, la compagnie hôtelière pourra, après 5 ans, céder à Algeciras sa participation de 20% sur la société immobilière.

Rappelons que le leader hôtelier AccorHotels exploite plus de 335 hôtels et projette d’en acquérir 166 autres sous les latitudes latines. Les marchés chiliens et péruviens sont les principales cibles de la chaîne hôtelière. La croissance exponentielle est la principale raison de l’intérêt porté par la société siégeant dans l’Hexagone.

Ainsi, suite à la finalisation de la transaction prévue pour le deuxième trimestre 2018, AccorHotels détiendra la totalité de la société d’exploitation des 11 hôtels de la marque Atton. Ces derniers se situant au Chili, au Pérou, ou encore en Colombie et en Floride. La somme versée sera, quant à elle, répartie entre l’entreprise d’exploitation à hauteur de 67 millions d’euros, et les 20% de participation dans la société immobilière s’élevant à 22 millions d’euros.

Notons qu’avec cette opération, le retour sur investissement sera quasi immédiat puisque cet investissement augmentera encore plus le chiffre d’affaires réalisé. A titre indicatif, au premier trimestre de l’exercice en cours, AccorHotels a réalisé un bénéfice de 633 millions d’euros.

Aussi, la chaîne hôtelière chilienne Atton, fondée en 2000, axe son activité autour des établissements moyens et haut de gamme. Sa clientèle se compose essentiellement des voyageurs d’affaires. Elle projette entre autres de bâtir trois nouveaux hôtels, et ce avant de passer sous l’appellation Pullman, Novotel ou encore Mercure (enseignes appartenant au groupe Accor).

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc