Société

Livre: «Suis ton chemin», un concentré de sagesse

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5265 Le 04/05/2018 | Partager
Un recueil de conseils signé Driss Alaoui Mdaghri
Un bel objet graphique illustré
suis_tonchemin_065.jpg

«Suis ton chemin», le dernier livre de Driss Alaoui Mdaghri, est un bel objet graphique, abondement illustré, publié chez La Croisée des chemins. C’est également une belle leçon de vie. L’auteur, enseignant universitaire, ancien ministre et poète, y livre 101 conseils à ses enfants et à quelques autres… mais surtout à lui-même.

«C’est toujours très agaçant de recevoir des conseils, c’est pour cette raison que j’en donne d’abord à moi-même. D’autant plus qu’aucune vie n’est totalement sage, le propre de la vie est qu’elle est justement contrastée. Le fait de me donner des conseils est une façon de me maintenir dans le chemin que je me suis tracé et qui voudrait être un chemin de sagesse.» Dans «Suis ton chemin», Alaoui Mdaghri aborde tous les thèmes de la vie à travers des aphorismes.

Des adages souvent brefs et concis, par lesquels l’auteur attire notre attention sur sa propre pensée, et nous fait réfléchir sur la vacuité de la vie, la relativité du temps, nous laisse méditer sur les propos des gens simples, nous exhorte à savourer les mots, nous propose de voir l’univers tout entier dans le grain de sable ou encore de regarder parfois les choses à l’envers. Alaoui Mdaghri a choisi comme fil conducteur de ce recueil, la poésie et la quête du bonheur.

L’auteur n’hésite pas à reprendre quelques paroles de sages qui l’ont précédé: Balthazar Gracian, Alexandre le Grand, ou encore le grand physicien Stephen Hawking. Une manière de s’inscrire dans les préceptes universels de la sagesse. La construction de ce recueil s’est faite sur plusieurs années: «J’écris des aphorismes depuis longtemps pour mon propre usage, l’idée m’est venue de les rassembler dans ce recueil.

Il y a quelques thèmes qui sont réunis, mais ces blocs sont très perméables, je n’ai pas voulu y mettre une très grande cohérence car la vie est ainsi». L’auteur prévient néanmoins le lecteur qu’il aurait pu imiter Shéhérazade et donner 1.000 et 1 conseils, mais comme il précise dans le dernier de la série;:«Il reste 900 autres conseils qui ne figurent pas dans cet abrégé. A toi, d’en écrire une partie mon enfant, et de passer le témoin aux suivants en regardant l’âme du monde au cœur d’une vie que le ciel déploiera devant tes yeux émerveillés».

Après avoir été ministre de l’Energie et des Mines, de la Jeunesse et des Sports, de la Communication, porte-parole du gouvernement et secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères chargé de l’UMA, Driss Alaoui Mdaghri, est le président du jury du Prix de L’Economiste. Il consacre  aujourd’hui l’essentiel de son temps au dialogue créatif des cultures et à la création artistique. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont «En Quête de Mots», «Librement», «Casablanca» et «La publicité au Maroc»… il s’est déjà essayé au théâtre, à l’animation, à l’écriture de poèmes et même au cinéma.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc