Courrier des Lecteurs

Courrier des Lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:5260 Le 26/04/2018 | Partager

Affaire du Sahara: Un éclairage bienvenu!

cari_cl_060.jpg

L’analyse de l’universitaire Rachid Lazrak sur l’affaire du Sahara (cf. notre édition du 17/04/2018) a fait réagir plusieurs de nos lecteurs.

■ Un éclairage clair et concis sur la question
L’article de Rachid Lazrak a le mérite d’apporter un éclairage concis sur la question. L’on y apprend, entre autres, que le Polisario est une pure création de l’Algérie ou encore que le coût économique de cette affaire se chiffre à coups de milliards de dollars! Lazrak insiste également sur l’échec total du plan consistant à couper le Maroc de l’Afrique et qui a même abouti au résultat inverse! Bien sûr, il est possible d’écrire en allant encore plus profondément dans les détails… Mais à quoi bon?
L. Kanouni

■ Quid du rôle des Espagnols?
Merci Rachid Lazrak pour cet éclairage nécessaire pour «décoder» le conflit du Sahara sans entrer dans les détails. Néanmoins, vous n’avez pas abordé la question du rôle crucial des Espagnols dans ce conflit!
Ali T

■ Une question de volonté avant tout
Ce n’est pas la pertinence ou la profondeur d’une présentation ou d’une analyse qui résolvent un problème mais bel et bien la volonté des Hommes. Cessons donc de réfléchir et agissons ! Force est de constater qu’en face de nous, nous avons des gens particulièrement tenaces et déterminés à nous nuire…
Farid

                                                                                           

 

Chiens errants: Le massacre continue

chiens-060.jpg

Le massacre des chiens errants continue de faire des victimes. Un carnage qui a pourtant prouvé son inutilité. D’après les statistiques, le nombre de décès par rage est resté stable. D’autres solutions semblent bien mieux indiquées à la place, dont notamment le TNR (Trap Neuter Release) qui consiste à capturer les animaux, les vacciner, les stériliser puis les relâcher. Une analyse fournie par le docteur vétérinaire Yassine Jamali et qui a séduit bon nombre de nos lecteurs (cf. notre édition du 18/04/2018)

 Il faut ouvrir les yeux!
Un vétérinaire marocain ami des animaux, cela manquait! Merci Docteur pour vos explications! Espérons que les responsables de ce pays ouvriront les yeux sur le mal qu’ils font aux animaux!
Boussaid
■ Sauvons les canidés
Enfin une analyse objective! Merci de diffuser ce genre d’article dans l’intérêt des chiens et de la population, menacés de plein fouet. Il faut à tout prix que les autorités adhèrent à ce discours.
Zia

■ Rien à faire
A ma sortie de l’IAV Hassan II, il y a de cela plusieurs années, j’étais, entre autres, responsable de la lutte active contre les chiens errants. Travail qui se fait de nuit en utilisant de la strychnine. Le problème? A chaque fois, la ville était à nouveau envahie par une nouvelle population canine! En fait, le milieu citadin, de par sa richesse ordurielle, attire la population canine avoisinante. Il n’y a donc rien à faire… Depuis, je me suis fait à l’idée d’être vaincu par la nature elle-même. Alors, la solution unique n’existe pas et reste plurielle…
Dr Kherati

                                                                                           

Mezouar: «Je démissionne du RNI si je suis investi»

mezouar_rni_060.jpg

Candidat à la présidence de la CGEM, Salaheddine Mezouar a affirmé qu’il démissionnerait du RNI uniquement s’il est investi (cf. notre édition du 18/04/2018). Les réactions!

■ Un jeu d’échiquier grandeur nature!
Mezouar doit tout d’abord démissionner avant de réfléchir à la suite de ses projets! C’est tout bonnement incroyable comment les Marocains s’accrochent aux postes! Une politique bien de chez nous…
Jakson

Cela va de mal en pis!
J’aime mon pays, mais cela va de mal en pis… Entre la démission successive de ses responsables, des promesses sans lendemain, des chantiers inutiles à n’en plus finir et des fonctionnaires défaillants et malveillants, c’est la catastrophe. Le pire dans tout cela? Tout le monde s’en fout!
Citoyen réaliste

                                                                                           

… Et d’autres réactions!

■ Arrestation du Marocain de Daech: Une complicité évidente
La vraie question à se poser est la suivante: Qui empêchait avant les autorités turques d’arrêter tous ces terroristes qui débarquaient en territoire syrien pour commettre ces atrocités. C’est dire la complicité…
Khalid

■ Chute de grue meurtrière à Casablanca: A qui la faute?
La récente chute de grue, qui a fait un mort et trois blessés à Casablanca, n’est pas le fruit du hasard. Ce genre d’accident est dû à l’incompétence de certains ouvriers embauchés. C’est aussi la faute à certains ingénieurs formés moins chers pour certains tâcherons de la construction. Au final, ce sont les citoyens qui paient les pots cassés. Quant aux responsables de chantiers, ils se renvoient tour à tour la responsabilité!
Mohammed Hennioui

■ Assises de l’agriculture: Le PMV, un modèle pour l’Afrique
L’agriculture biologique est une porte ouverte sur le développement durable et l’emploi des jeunes. C’est vraiment une occasion à ne pas rater pour faire de l’Afrique le hub de la production «bio» et de l’alimentation saine, tant plébiscité à l’échelle régionale et internationale. Economie et écologie représentent ainsi le pacte de l’avenir de l’humanité.
Fettouma

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc