Entreprises

Aéronautique: Mecachrome mise sur Tanger

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5256 Le 20/04/2018 | Partager
1,5 million d’euros pour l’extension de son site tangérois
Objectif, satisfaire les commandes de son partenaire industriel Stelia
aeronautique-tanger-056.jpg

 Des éléments de structure critiques, comme ces portes de baie pour les A320, sont fabriqués à Tanger par MK Aero, la filiale marocaine de Mecachrome (Ph. Adam)

MK Aero vient d’inaugurer l’extension de son site industriel à la TFZ. Aux 3.000 m2 initiaux s’ajoutent 5.000 m2 supplémentaires et de nouvelles lignes de fabrication et traitement de surface. L’investissement, indique le management de l’équipementier aéronautique, atteint les 1,5 million d’euros, un peu plus de 16 millions de DH sur les trois prochaines années. Il sera accompagné en termes de ressources humaines par la création d’une cinquantaine d’emplois dont 20 sont déjà opérationnels.

Cette extension permet à MK Aero de répondre de manière directe à la montée en charge des commandes en matière d’aéronautique. Il s’agit en l’occurrence de la signature avec Stelia (fournisseur de structures pour les grands noms de l’aéronautique comme Airbus ou Boeing) d’une commande pour la fabrication d’éléments de structure des A320, selon Arnaud de Ponnat, président de Mecachrome.

La fabrication a démarré en 2017 mais il est prévu que le rythme de croissance se développe au cours des prochaines années avec la montée en charge du secteur aéronautique. MK Aero a aussi misé sur le développement de ses structures en mettant en place une structure d’achat ainsi qu’une autre dédiée à la sous-traitance au Maroc. Leur rôle est d’aider l’équipementier dans sa montée en charge au Maroc.

D’ailleurs, le groupe français a annoncé être à la recherche de nouveaux terrains pour les futures extensions. Une option reste l’installation à la zone industrielle TAC à Melloussa. MK Aero est accompagnée de Lelma, une filiale de Mecachrome et du groupe l’Electrolyse. Elle est spécialisée dans une activité complémentaire qu’est le traitement de surface.

Elle fabrique des pièces élémentaires de structure pour l’aéronautique. Elle usine des pièces de petite et moyenne dimension dans son bâtiment. Il s’agit d’éléments divers entrant dans la fabrication de pièces plus élaborées de la structure de l’avion comme les traverses des ailes ou du fuselage.

La filiale de Mecachrome avait démarré au Maroc en 2008 dans un simple entrepôt de 600 m2  avec 7 personnes. Elle atteint actuellement une taille raisonnable avec une unité de 8.000 m2 et 260 employés. L’investissement cumulé est de 8 millions d’euros, soit un peu moins de 90 millions de DH.

Depuis, avec le développement de l’activité, elle n’a pas cessé de s’étendre et d’augmenter en taille. Ses dirigeants sont tranquilles, les carnets de commandes permettent de s’assurer une bonne activité au cours des prochaines années. Selon les projections, la croissance pourra atteindre les 20% lors des prochaines années.

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc