Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5254 Le 18/04/2018 | Partager

■ Plus de 1.000 policiers pour retrouver un voleur
Plus de 1.000 policiers étaient engagés vendredi au Japon dans une impressionnante chasse à l'homme pour retrouver un voleur qui s'est évadé d'une prison ouverte. Tatsuma Hirao, 27 ans, s'est fait la belle dimanche soir, faussant compagnie aux gardiens de l'établissement de Matsuyama, situé dans la ville d'Imabari (sud-ouest). Depuis, les forces de l'ordre sont sur les dents. «Nous avons déployé un total de 1.200 policiers» pour localiser le fugitif le plus rapidement possible», a déclaré à l'AFP un enquêteur de la police locale, Masafumi Shigematsu.
L'homme a été aperçu sur les caméras de vidéosurveillance s'échappant du dortoir de cet «établissement ouvert» où les détenus peuvent se déplacer librement, a expliqué un responsable de la prison Mutsuhiro Kawauchi. «On leur fait confiance, estimant qu'ils sont capables de contrôler leur envie d'évasion», a-t-il souligné, précisant que 21 détenus s'étaient échappés depuis l'ouverture du lieu en 1961.
Après l'évasion de Tatsuma Hirao, une voiture a été dérobée et retrouvée plus tard sur l'île de Mukaishima, à 10 km de là, où se concentrent les recherches. Des chaussettes, un téléphone mobile et une paire de sandales ont également été volés, selon les médias locaux.

■ Un pourboire de 2.000 dollars dans un restaurant

cari_insolite_054.jpg

Pour la plupart des Américains, un bon pourboire dans un restaurant, c'est au maximum 20% de l'addition. Mais que dire d'un pourboire de 260%? C'est ce qui est arrivé dimanche soir au restaurant Boka, un établissement très coté de Chicago: un client enchanté de son dîner, pour lequel l'addition était de 759 dollars, a laissé un pourboire de 2.000 dollars. Le restaurant, qui a annoncé l'événement lundi, a préservé l'anonymat du client ultra-généreux, identifié seulement comme «Mike, un visiteur venu de Seattle». Boka, qui a une étoile au Guide Michelin, se décrit comme un restaurant haut de gamme qui sert de la nourriture américaine de saison. Après avoir laissé d'abord 300 dollars en payant son addition de 759 dollars, le client s'est rendu dans les cuisines pour remettre 100 dollars à chacun des 17 membres du personnel, a indiqué la direction de l'établissement. Elle a posté sur Instagram une photo de ce client exceptionnel en train de poser avec une équipe tout sourire. «C'était extraordinaire de voir cela arriver par surprise, d'avoir quelqu'un qui exprimait ainsi sa très grande satisfaction», a déclaré Jon Leopold, le directeur général du restaurant, au quotidien Chicago Tribune. Le restaurant Boka vit décidément une période favorable: il a été nominé pour un James Beard Award, prestgieuse récompense américaine de la cuisine. Le gagnant sera révélé le 7 mai lors d'une cérémonie à Chicago.o

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc