Régions

Agadir: Grand-messe autour de la productivité

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5251 Le 13/04/2018 | Partager
La ville accueille la 3e édition du Congrès arabe sur les petits projets
Le soutien des collectivités territoriales indispensable

Les législations politiques et réglementations administratives relatives aux petits projets et familles productives ont été exposées cette semaine à Agadir. De même que les outils de micro-financement pour le développement des ressources, la lutte contre la précarité et l’emploi des femmes et des jeunes.

Et ceci, à l’occasion de la 3e édition du Congrès arabe sur les petits projets et les familles productives du mardi au jeudi dernier dans le chef-lieu du Souss. L’explosion démographique (300 millions de personnes pour la population arabe), le chômage, l’émigration et la baisse des opportunités d’investissement impactent particulièrement les couches sociales fragiles, notamment les femmes et les jeunes, qui se retrouvent sans revenus ni protection sociale.

Il ressort du Congrès que les instances publiques et privées, les municipalités et les régions doivent ainsi travailler en synergie afin de renforcer les capacités des individus et optimiser  leur productivité en stimulant leur créativité et esprit d’initiative pour lancer leurs propres projets.

«L’amélioration des conditions de vie de ces populations nécessite l’implication des institutions bancaires appelées à soutenir les projets par des crédits à taux réduits ou des subventions selon un calendrier qui garantisse la pérennité de ces projets», a déclaré Ahmed Attouijri, directeur général adjoint de l’Institut arabe pour le développement des villes.

De nouvelles méthodes doivent de même être développées afin d’améliorer la production parallèlement à la diversification des investissements à travers des initiatives novatrices afin de réussir le challenge. Les travaux de la troisième édition du Congrès arabe sur les petits projets et les familles productives se sont clôturés hier à Agadir.

Cette manifestation scientifique a rassemblé une pléthore de responsables, universitaires  et experts représentant des organisations associatives et institutions financières marocaines et étrangères. Elle est organisée par la direction générale des collectivités territoriales relevant du ministère de l’Intérieur, en coopération avec l’Institut arabe pour le développement des villes sis à Riyad en Arabie Saoudite, l’Association des régions du Maroc et la Wilaya de la région Souss-Massa.

A noter que cet événement s’inscrit dans le cadre des rencontres organisées par le ministère de l’Intérieur pour accompagner les collectivités territoriales et permettre un échange d’expériences entre acteurs marocains et arabes. L’objectif de renforcer la coopération Sud-Sud, de consacrer la culture du dialogue constructif et la participation effective pour le développement des mécanismes de la bonne gouvernance locale dans les pays arabes et relever les défis actuels communs, est-il indiqué.

Pour rappel, la cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence d’Ahmed Hajji, Wali de la région Souss-Massa, Brahim Hafidi, président du Conseil régional SM, de Nadira Guermaï gouverneur coordinateur de l’Initiative nationale du développement humain (INDH), du Gouverneur-directeur de la formation des cadres, Abdelouahab El Jabri, ainsi que des maires et élus en provenance de différents pays arabes.

Comment l’INDH a développé l’auto-emploi

Au Maroc, l’expérience de l’ INDH a permis depuis son lancement en 2005 de jouer un rôle prépondérant dans le développement de l’économie sociale et solidaire. Et ce, à travers les activités génératrices de revenus (AGR). Les porteurs de petits projets ont bénéficié de subventions, formations et encadrement afin de développer des compétences en production, gestion et marketing. Ce qui a créé une dynamique dans l’auto-emploi des femmes et des jeunes. Dans le Souss Massa, le nombre de bénéficiaires est en hausse. Il est passé de 1.516 en 2011 à 1.971 en 2015, soit +30%.

De notre correspondante permanente, Fatiha NAKHLI

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc