Finances-Banques

Le Masi cède encore du terrain

Par Franck FAGNON | Edition N°:5246 Le 06/04/2018 | Partager
addoha_046.jpg

La valeur immobilière a perdu 23% sur les cinq dernières séances à 26,20 DH. Sur un an, elle affiche une contre-performance de 39%

L’indice vedette de la place casablancaise a abandonné 0,31% jeudi à 12.855,80 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a baissé dans les mêmes proportions à 10.434,28 points. Les indices Ftse ne font pas mieux.

Le repli des indices sectoriels Banque, Assurance, Agroalimentaire ou encore Bâtiment et matériaux de construction ont influencé la direction du marché. A la clôture, les performances annuelles sont ramenées à 3,77% pour le Masi et 3,31% pour le Madex. La capitalisation du marché s’est fixée à 653 milliards de DH en fin de séance.

Le volume d’affaires s’est limité à 162 millions de DH jeudi. Attijariwafa bank a drainé 34 millions de DH. Elle a clôturé à l’équilibre à 494 DH. Le secteur immobilier a placé deux valeurs sur le podium des valeurs les plus liquides. Alliances a mobilisé 25 millions de DH. Le titre s’est apprécié de 9,97% à 169,80 DH. Fortunes diverses pour Addoha qui poursuit sa baisse. Elle a cédé 1,50% à 26,20 DH sur un volume de 20 millions de DH. La valeur immobilière a perdu 23% sur les cinq dernières séances.

Au palmarès de la séance, Salafin a enregistré la plus forte baisse. Le cours de la société de crédit à la consommation a reculé de 5,66% à 1.000 DH. IB Maroc a cédé 3,85% à 80 DH. BMCE Bank a abandonné 3,51% à 220 DH. A l’inverse, Alliances a pris 9,97% à 169,80 DH. Risma s’est appréciée de 9,62% à 159 DH. Cartier Saada a amélioré son cours de 6,52% à 24,50 DH.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc