Culture

La fête du livre à Tanger

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5245 Le 05/04/2018 | Partager
Un des rendez-vous-phares de la saison culturelle Maroc-France
Un festival littéraire, musical et plastique
tanger-livres-045.jpg

Ecrivains, historiens, philosophes, artistes… se donnent rendez-vous, dans la ville du détroit, du 19 au 22 avril 2018, pour la 22e édition du Printemps du livre et des arts de Tanger. L’évènement qui a réussi sa mue, il y a quelques années, en adoptant une approche multidisciplinaire, est devenu, au fil du temps, l’un des rendez-vous phares de la saison culturelle France-Maroc.

Dans le cadre somptueux du Palais des institutions italiennes (ex-palais Moulay Abdel Hafid), concerts, tables rondes, lectures musicales et débats littéraires se succéderont  4 jours durant sur le thème de la «rencontre». Un fil conducteur qui suscite beaucoup de questions: l’économie mondialisée favorise-t-elle la rencontre réelle des économies? Comment penser et écrire la rencontre amoureuse? Comment interroger la première rencontre de l’enfant avec le monde? Dans quel cadre de pensée, de pratiques et de verbalisation la sexualité, en tant que rencontre intime, s’inscrit-elle?...

Autant de problématiques traitées par une pléiade d’intellectuels venus de France et du Maroc, invités à partager leur regard sur le thème de la rencontre: Laure Adler, Ali Benmakhlouf, Mahi Binebine, Catel Muller, Sanaa El Aji, Fouad Laroui, Abdelhak Serhane, Eric Reinhardt et bien d’autres. Dans son patio intérieur du palais seront installés plusieurs dizaines d’exposants qui présenteront l’actualité éditoriale du Maroc, de France et d’ailleurs. Mais il n’y a pas que des livres dans cette nouvelle formule de l’ex-Salon international de Tanger des livres et des arts. Les soirées seront animées par plusieurs artistes dont le rappeur Muslim,  Hamid El Hadri, Abir el Abed et une clôture en apothéose avec le groupe  Gnawa Diffusion.

Le 7e art sera à l’honneur avec la Nuit du cinéma, en partenariat avec la cinémathèque de Tanger qui donnera une carte blanche au journaliste et écrivain Gérard Lefort. Les arts vivants et visuels traverseront l’ensemble de la programmation. Un parcours des arts avec la collaboration de 12  galeries tangéroises sera organisé.

12 expositions portant sur le thème de la rencontre, avec comme évènement principal, l’exposition «La pelouse est mon dernier refuge» du photographe de la ville du nord Hicham Gardaf à la galerie Delacroix. En version plus intimiste, le spectacle «La chambre des époux», écrit et interprété par Eric Reinhardt, prix Renaudot des lycéens 2014, et la comédienne Mélodie Richard, un récital de poésie avec Abdellatif Laâbi et une rencontre musicale avec Marek Halter seront également au rendez-vous.

Le concours scolaire, «Plaisir de lire», destiné aux élèves des collèges et lycées de toute la région du nord, en partenariat avec les établissements de l’Académie régionale de l’Enseignement et de la Formation, célébrera son 10e anniversaire.

A noter que ce salon est organisé par l’Institut français du Maroc, en partenariat avec l’association Tanger Région Action Culturelle.

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc